Commission permanente : les principales décisions des élus

Les élus départementaux étaient réunis en Commission permanente le 6 mai dernier. Voici quelques-unes des décisions prises.

L’insertion, priorité du Département

En tant que chef de file des solidarités humaines, le CD08 est aux côtés des Ardennais tout au long de leur vie, et en particulier les personnes les plus fragiles. Ainsi, accompagner le retour durable des bénéficiaires du RSA vers l’emploi s’inscrit comme une priorité. Pour cela, et dans le cadre de son Programme Départemental d’Insertion (PDI) 2019, le CD08 finance des actions portées et mises en place par d’autres organismes. Récemment, 63 projets (présentés par des centres sociaux, des CCAS, des associations, etc.) ont fait l’objet d’un avis favorable de la commission d’évaluation et vont bénéficier de financements pour un montant total de 2,46 millions €.

Réfection des ex RN43 et RN51

Suite à la mise en service de l’A304 et dans le cadre de la rétrocession d’ex-routes départementales, l’État s’est engagé à verser une soulte au Département afin de financer des travaux de réhabilitation sur les ex RN43 et RN51, dont le coût total est estimé à plus de 3,7 millions €. Réfection des ouvrages d’écoulement des eaux, rabotage de la couche de roulement, renforcement de chaussée, marquage routier, signalisations verticale, réfection d’étanchéité, travaux de maçonnerie… telles sont les principales interventions prévues jusqu’au mois de juin. 

Soutenir les acteurs sportifs ardennais

Le CD08 continue d’accompagner le tissu associatif ardennais qui, par son dynamisme, valorise le territoire en organisant notamment des manifestations sportives. Une première répartition de crédits, d’un montant de 62.000 €, a été votée par les conseillers départementaux pour soutenir l’organisation d’une quinzaine d’entre elles (Circuit des Ardennes International, soirée multiboxe à Charleville-Mézières, Frapp’à Boutancourt, etc.). 

Archéologie : une collaboration scientifique entre CD08 et CD02

Pour la réalisation de 3 fouilles préventives prescrites par l’Etat dans le cadre d’un projet éolien, la Cellule Archéologique des Ardennes va nouer une convention de collaboration scientifique avec le Département de l’Aisne. En effet, ces fouilles relèvent de la période gauloise pour laquelle le Conseil départemental des Ardennes n’est pas habilité. Cette convention doit permettre au groupement des Départements des Ardennes et de l’Aisne d’intervenir sur le territoire de la région Grand Est.