Le Budget 2019 est voté

Le Budget Primitif 2019 a été voté par l'Assemblée départementale ce lundi 6 mai 2019. Le montant du Budget Principal du Conseil départemental des Ardennes est ainsi de 455.561.000  € (dont 351.898.700 € en fonctionnement et 103.662.300 € en investissement). Pour Noël Bourgeois, Président du Département : « Ce budget pour 2019 doit aussi nous permettre d’assurer pleinement toutes nos responsabilités légales à l’égard de nos concitoyens. Il est entièrement mis au service de cette ambition et à destination de tous les Ardennais. »

Aider les plus fragiles

191 millions vont être consacrés cette année aux solidarités à destination des publics les plus fragiles, soit 63% des dépenses de fonctionnement du budget départemental.  Parmi cette répartition, 44 millions € vont être dédiés aux personnes âgées, notamment pour financer l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). Pour rappel, près de 9.000 personnes bénéficient, chaque année, de cette aide. 
30,7 millions € sont consacrés à l’Aide Sociale à l’Enfance, destinés à protéger et à accueillir les enfants en situation de danger. Au 31 décembre 2018, 2449 mineurs et jeunes majeurs bénéficiaient d’une mesure d’accompagnement ou de placement au titre de la Protection de l’Enfance. 
Dans le domaine de l’insertion, 63 millions € viennent d’être inscrits au titre du versement de l’allocation de Revenu de Solidarité Active (RSA). 

Investir pour les territoires 

En 2019, le Département va procéder au versement d'un certain nombre de subventions d'investissement notifiées et notamment 900.000 € au titre des Contrats de territoire, 800.000 € pour les pôles scolaires, 600.000€ pour le plan piscines et 1 million € pour le Campus des Ardennes à Charleville-Mézières. De plus, une enveloppe exceptionnelle de 4 millions € supplémentaires par rapport à 2018 au titre des investissements sur la voirie départementale a été votée, ainsi qu'un effort significatif pour l'acquisition de nouveaux matériels.

Développer les Ardennes

De plus, le Département va continuer de participer au financement d’infrastructures indispensables au désenclavement des Ardennes. Pour l’autoroute A304, le Conseil départemental va apporter son soutien à hauteur de 2,7 millions €, auxquels s’ajoutent 900.000 € au titre de la prise en charge du raccordement de l’A304 au réseau belge à Gué d’Hossus. Pour la construction de la LGV Est, un crédit de 1,5 million € est inscrit pour cette année. Quant à la réfection de la ligne ferroviaire Charleville-Givet, le Département apportera son aide financière à hauteur de 637.000 €. 

Soutenir les initiatives 

Cette année, le taux de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) est fixé à 23,80%, (contre 23,56% en 2018). Cette augmentation permet de consacrer 633.000 € aux actions volontaires dans les domaines du sport ou de la culture. Ainsi, les subventions aux différentes associations ou comités sportifs du territoire ne sont pas revues à la baisse. Pour Noël Bourgeois, « cette fiscalité redistributive est intégralement consacrée au service de nos concitoyens afin d’accompagner et soutenir les Ardennais dans leurs initiatives et leurs activités. » 

Réduire la dette

Le Conseil départemental s’est engagé dans une démarche de désendettement puisque l’encours de la dette est passé de 225,7 € en 2017 à 216,3 millions € en 2018, soit une diminution de 9,4 millions €. Cet effort va être poursuivi cette année avec une nouvelle baisse de 12 millions €.

Un Budget juste, équilibré, ambitieux et responsable

Pour Noël Bourgeois, Président du Conseil départemental : « Ce Budget a été une nouvelle fois bâti sous le signe du sérieux et du pragmatisme en tenant compte de l’intégralité des dépenses à prévoir au titre de nos missions et compétences essentielles : solidarité à l’égard des personnes et des territoires, politiques d’insertion, voirie, collèges (…) Ce budget pour 2019 doit aussi nous permettre d’assurer pleinement toutes nos responsabilités légales à l’égard de nos concitoyens. (…) C’est avant tout l’expression du quotidien des Ardennaises et des Ardennais, dans toute sa diversité et dans toute sa complexité. »

>>> Retrouvez l’allocution d’ouverture de Noël Bourgeois, Président du Conseil départemental des Ardennes.