Implanter et développer son activité dans les Ardennes

Vous implanter dans les Ardennes françaises, c’est vous ouvrir l’accès sur les grands marchés de la partie septentrionale de l’Europe, au centre d’un bassin de 110 millions d’habitants à moins de 400 km. Que ce soit pour entreprendre, reprendre, créer, s’implanter, innover…tous les projets trouvent leur place dans les Ardennes.

Pour votre entreprise, les Ardennes disposent d’atouts déterminants : 

Les Ardennes, place stratégique

Le département  bénéficie d’une situation géographique singulière, au cœur de la Région Grand Est. Frontalières de la Belgique au Nord (180km), proches du Luxembourg, des Pays-Bas et de l’Allemagne, limitrophes de la Région des Hauts-de-France et à moins de 2 heures du Grand Paris, les Ardennes offrent de nombreuses possibilités d’accueil et d’échanges de partenariat avec leurs  territoires voisins

Le territoire des Ardennes, grâce à sa position stratégique et aux infrastructures autoroutières, ferroviaires, fluviales et aériennes parfaitement intégrées aux grands axes européens (autoroute E420 et E44, raccordement à la ligne LGV Est mettant Charleville-Mézières à moins de 2h de Paris et 3h de Strasbourg, ligne de chemin de fer Calais-Bâle, port de Givet, aérodrome des Ardennes - Étienne Riché…), constitue une porte d’entrée en Région Grand Est et en Europe du Nord pour le Grand Paris et les grands pôles socio-économiques français et européens.

Des infrastructures attractives

Aérodrome des Ardennes - Étienne Riché

Au pied de la nouvelle A304 et à quelques nautiques du Bourget et des centres d’affaires du Benelux, l’aérodrome des Ardennes - Étienne Riché est un atout économique et touristique important pour le territoire. 

Ses installations rénovées, ses nouveaux équipements aéronautiques et ses vastes espaces de parking lui permettent d’accueillir l’aviation d’affaires, sanitaire et sportive. La plateforme permet également la formation au pilotage professionnel et dispose d’ateliers de maintenance. 

A304 / E420 

L’ensemble A304 / E420, reliant Paris à Bruxelles va permettre de capter une partie du trafic économique des axes saturés A1 Lille-Paris et A31 Luxembourg-Metz, et de se rapprocher encore plus de l’Europe du Nord et de ses grands bassins d’activités, et d’accéder à une zone de 110 millions d’habitants avec un pouvoir d’achat parmi les plus élevés au monde, à moins d’une demi-journée de route.

En savoir + sur les perspectives foncières de l'A304

Une expertise reconnue dans le secteur de l'automobile et des mobilités

La main d'oeuvre ardennaise perpétue un savoir-faire recherché et une expérience ancienne dans le domaine de l'industrie. Disponible, expérimentée et qualifiée, elle est réputée pour son goût du travail, sa grande fiabilité et le souci de perfection qui l'anime. 

Grâce à leur excellence industrielle et à la qualité de leurs produits, les entreprises ardennaises sont aujourd'hui des partenaires de premier ordre auprès des constructeurs automobiles nationaux et internationaux (BMW, Audi...) et emportent dans leur sillage un réseau dynamique de PME qui ont à coeur d'accroître en continu leur qualité et process. 

En savoir + sur les Ardennes industrielles

Une balance commerciale excédentaire

Signe incontestable de vitalité, les Ardennes se distinguent par une balance commerciale excédentaire avec une majorité de produits industriels exportés en direction de la Belgique, de l'Allemagne et du Royaume-Uni. Soit un excédent de 810 millions € et un taux de couverture de 168,5%.

Une fiscalité attractive pour les nouvelles entreprises

Le département des Ardennes est particulièrement attractif pour les investisseurs et les entrepreneurs dans tous les domaines d'activités. Grâce aux avantages fiscaux du Bassin d'Emploi à Redynamiser (BER), reconduit jusqu'en 2020, les Ardennes offrent un panel d'exonérations fiscales et sociales pour les entreprises souhaitant s'y installer. Ce dispositif concerne 351 communes du département, soit 80% du territoire. 

Des formations conçues pour répondre aux besoins des entreprises

Dans le domaine de l'enseignement supérieur, les jeunes de moins de 24 ans qui composent 30% de la population ardennaise, peuvent compter sur un large éventail de formations supérieures tournées vers l'avenir et les besoins des entreprises.

  • Institut de la Formation de Techniciens Supérieurs (IFTS) > Licence professionnelle et Master
  • Institut Supérieur de la Comptabilité et d'Économie des Entreprises
  • École de gestion et de commerce
  • Institut universitaire de technologie > GACO ( Gestion Administrative et Commerciale des Organisations), techniques de commercialisation, hygiène/sécurité/environnement, commercialisation à l'international
  • Lycée technique François-Bazin > BTS en maintenance industrielle, plasturgie, productique, mécanique et éolien
  • Lycée des Métiers de Bazeilles > Formations en hôtellerie/restauration et tourisme
  • Lycée professionnel Armand-Malaise > Formations en bâtiment (menuisiers, serruriers-metalliers, staffeurs...)
  • CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers)
  • Un campus universitaire de 4000 étudiants à l'horizon 2019

Une synergie entre chercheurs et entreprises  

Les ressources en innovation renforcent les liens entre les entreprises et le monde de la recherche. Les efforts mutualisés des chercheurs, ingénieurs et techniciens du CRITT, MDTS (Centre Régional d'Innovation et de Transfert de Technologie, Matériaux Dépôts Traitements de Surfaces), du pôle de compétitivité Materelia, de l'Institut de Formation de Techniciens Supérieurs et de la plateforme technologique du lycée Bazin concourent à l'amélioration continue des moyens de production comme à la montée en gamme des produits.

En savoir + sur les Ardennes innovantes

Les Ardennes, un espace touristique à découvrir

Les Ardennes s'imposent naturellement comme une destination privilégiée pour des séjours vivifiants en plein air, entre randonnées et loisirs de pleine nature. Secteur économique essentiel, le tourisme représente 3,2 %* du PIB des Ardennes et 41 millions de chiffres d’affaires direct. Hébergements, sites patrimoniaux, de loisirs, ou encore événements culturels, à travers ces nombreux domaines, 1370 emplois sont liés à cette activité qui dynamise le département. (*chiffres de 2017) 

Mis à jour le 17 Juillet 2018

Zoom sur...

« Il n’y a pas d’endroit plus central en Europe que celui où l’on est aujourd’hui. » 

Bruno Le Roux Président Exécutif de Clément-Bayard Technologies CRRC

Bruno Leroux - Président Exécutif de Clément- Bayard Technologies CRRCLe leader mondial du ferroviaire a choisi les Ardennes pour créer un centre logistique directement relié à la Chine destiné à assembler sur place des véhicules électriques nouvelle génération sur le site de l’Aérodrome des Ardennes.

En mars 2018, le Conseil départemental et la Région Grand Est ont signé un protocole pour permettre au groupe Clément-Bayard Technologies CRRC d’expérimenter ses véhicules de transports en commun électriques à charge ultra-rapide. Un enjeu désormais crucial qui s’inscrit dans un contexte de fin programmée par de nombreuses capitales et métropoles de la circulation des véhicules à essence ou diesel, synonymes d’émissions de CO2.

En choisissant de s’implanter dans les Ardennes, le groupe a pour ambition de se positionner sur le marché européen et plus particulièrement ceux des pays d’Europe du Nord.

Le groupe entend profiter des avantages du site de l’aérodrome des Ardennes, notamment en termes de connexions autoroutières (A304), ferroviaires (nouvelle route de la soie) et aériennes.

http://www.guerreetpaix.fr

Musée Guerre et Paix en Ardennes

Musée Guerre et Paix en Ardennes
http://bda.cd08.fr/

La Bibliothéque Départementale

http://archives.cd08.fr/

Les archives départementales