Association des Maires des Ardennes: Regis Depaix succède à Michel Daval

Après un bail de vingt-cinq ans, Michel Daval quitte la présidence de l'Association des maires des Ardennes. Le maire de Montcornet Régis Depaix reprend le flambeau du maire de Gernelle qui conserve la présidence du centre de gestion.

Cela fait plus d'un quart de siècle que Michel Daval, maire de Gernelle, était le président de l'Association des maires des Ardennes. Cette association regroupe 420 maires des 463 communes du département et onze présidents de Communautés de communes sur la quinzaine existantes. Après ce long bail de 25 ans, Michel Daval a décidé de passer le flambeau au cours de l'assemblée générale qui s'est tenue vendredi 17 octobre 2008.

Cinq vice-présidents

Un seul candidat pour succèder au maire de Gernelle: Régis Depaix, maire de Montcornet en Ardenne. Il a été élu avec 22 voix favorables et trois bulletins blancs. Agé de 51 ans, Régis Depaix (notre photo) est maire de Montcornet en Ardenne depuis 1990, cela fait déjà trois mandats. Il s'est présenté aux élections cantonales de Renwez en 1998 et 2004. Régis Depaix sera entouré d'une équipe nouvelle. Sont nommés vice-présidents: Jean-Luc Warsmann (Douzy), Mireille Gatinois (Sault-Saint-Rémy), Sylvie Charlot (Estrebay), André Malvaux (Pauvres) et Francis Signoret (Grandpré). Pierre Sulfourt, maire de Bazeilles est nommé secrétaire, Claude Regnier (Herpy l'Arlésienne) secrétaire adjoint, Pierre Cordier (Neufmanil) trésorier et Miguel Leroy (Président de la Communauté de Communes de la Région de Signy-le-Petit) trésorier-adjoint. A 63 ans, Michel Daval conserve la présidence du centre de gestion et ses mandats nationaux de vice-président de l'Association Nationale des maires de France et de membre du bureau de la fédération nationale des centres de gestion de la Fonction Publique.