Le Département partenaire du sport de haut niveau

Pour encourager la préparation de champions de renoms national et international, le Département apporte son soutien à 9 athlètes de haut niveau. Licenciés dans des clubs ardennais, ces sportifs font partie des meilleurs éléments nationaux de leur discipline. 

Pour rappel, l’Assemblée départementale alloue aux sportifs des subventions en fonction de leur catégorie. 

Découvrez ces athlètes qui font rayonner les Ardennes à travers leurs réussites :

  • Myshaal Sabhi, membre de l’équipe de France de tennis de table et numéro 1 français dans la catégorie cadet, ce jeune pongiste âgé de 15 ans vient de recevoir 1.000 euros de la part du Département. Récemment, Myshaal Sabhi s’est illustré aux Championnats du monde au Japon en remportant deux médailles. 
     
  • Etienne Hubert, a terminé à la 7ème place de la finale kayak quadriplace lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016. Actuellement, il s’entraîne en prévision des Jeux Olympiques 2020 de Tokyo. Pour soutenir ce sportif en catégorie élite, le Conseil départemental lui a apporté son soutien à hauteur de 2.000 euros.
     
  • Emilien Mattenet est champion de France 2017 en petit bassin du 400 m en 4 nages. Afin de l’encourager pour ses prochaines compétitions, Il vient de recevoir 1.000 euros du Département. 
     
  • Lukas Moutarde, est champion de France Espoirs 2018 en lancer de javelot. 1.000 euros viennent de lui être accordés. 
     
  • Céline Gerny a été sélectionnée aux Jeux Paralympiques en septembre 2016 où elle a terminé 6eme du Concours général d’équitation en para-dressage. Le Département lui apporte son soutien à hauteur de 1.000 euros.  
     
  • Franck Kiefer est l’un des membres de l’équipe de France de tir au pistolet à 25m. Il vient de recevoir une subvention de 1.000 euros de l’Assemblée départementale. 
     
  • Salma Laagla El  Belghiti, Katie Pelamatti et Emilie Schaller, ces trois judokates âgées de 16 ans sont classées en catégorie espoir. Pour les encourager dans leur pratique de cet art martial, le Département leur a accordé son soutien à hauteur de 250 euros pour chacune d’entre elles.