Nouzonville : un foyer flambant neuf pour le collège

L’année scolaire s’est achevée par une belle perspective pour la rentrée, au collège Jean Rogissart de Nouzonville, avec l’inauguration officielle d’un foyer des élèves flambant neuf.

Travaux collège - Département des ArdennesCet espace chaleureux et bien équipé – ordinateur, vidéoprojecteur, banquettes, fauteuils et même baby-foot - est avant tout le fruit du travail de Dominique Vassant et Frédéric Lambert, les deux agents de maintenance de l’établissement, qui ont mené ce chantier au long cours de A à Z. « Nous avons monté le projet, en concertation avec la Vie scolaire et le Service intendance du collège pour le choix des couleurs et du matériel. Puis nous avons réalisé les plans et les devisavec l’aide du Service du Patrimoine Immobilier de la Direction des Infrastructures et des Équipements,  racontent ces deux professionnels touche à tout. Nous avons tout d’abord créé des vestiaires pour les filles et les garçons puis rénové les sanitaires filles. Ensuite, nous nous sommes attaqués au foyer. »

Du sol – passé du simple goudron à 85m2 de carrelage impeccable -, en passant par la pose de plaques de placo, la peinture, l’électricité, le chauffage ou encore l’isolation du plafond et le réseau informatique, l’ensemble de l’opération a été assurée en régie. « Nous avons chacun nos domaines de compétences, explique Dominique Vassant, en poste à Nouzonville depuis 25 ans. Nous avons pu nous permettre de faire ces travaux car nous avons la connaissance du bâtiment. » Autre appui, un bon équipement matériel, grâce à une enveloppe attribuée par le Département il y a quelques années pour de l’outillage.

Pour les collégiens

Dans ce chantier qui s’est étalé sur une bonne partie de l’année scolaire, tout a été pensé pour les futurs usagers. Les collégiens bien sûr mais aussi les agents d’entretien, comme l’expliquent les deux techniciens : « Dans les sanitaires par exemple, nous avons choisi des toilettes suspendus pour faciliter le nettoyage du sol. »

Tout est désormais prêt pour une pleine appropriation des lieux par les élèves en septembre. « Nous avons mis en place un règlement d’utilisation du foyer qui sera investi avant tout le matin et le midi, commente le principal du collège Patrick Calbet. Et on a expliqué aux élèves qu’on compte sur eux pour en prendre soin ! »

Au quotidien, Dominique Vassant et Frédéric Lambert réparent tous les petits bobos des bâtiments, mènent des chantiers de rénovation dans les différents espaces et gèrent en prime les espaces verts de cet établissement qui s’étend sur plus de 12 000 m2« On est là pour les collégiens, résume le duo. C’est la première chose qu’on nous a apprise ! »