De belles découvertes archéologiques sur le tracé du futur barreau de raccordement

La découverte des archéologues

La Cellule départementale d'Archéologie du Conseil départemental a mené une fouille sur le tracé du futur barreau de raccordement entre l'A304 et la RN43. 3.600m2 ont été explorés avec de belles surprises à la clé : la découverte d'un petit habitat gaulois isolé, de deux mares, des éléments rares dont l'étude permettra de reconstituer l'environnement naturel passé, mais aussi d'une cave romaine où des vestiges de meules, de marmites ou encore d'amphores ont d'ores et déjà été retrouvés.

Cette fouille archéologique fait partie des études préalables au chantier du barreau de raccordement. Suite à la réalisation de sondages en divers points du site, le Service Régional de l'Archéologie (DRAC Champagne-Ardenne) avait validé le principe d'une fouille plus approfondie que la Cellule peut réaliser in house. Celle-ci a démarré début octobre. Sous le pilotage du responsable d'opération, une équipe de 6 personnes a mené l'enquête. 

Première étape, le repérage des points d'intérêt avant le décapage à la pelle mécanique. Ensuite, chaque membre de l'équipe s'occupe d'une partie des vestiges : chaque élément est dégagé, nettoyé, photographié puis dessiné. Sur cette fouille, les découvertes se sont révélées aussi riches que variées.

« Nous avons relevé une occupation proto-historique gauloise, sans doute les vestiges d'un habitat gaulois, une occupation romaine et une moderne, précise le responsable adjoint de la Cellule d'Archéologie. La présence de deux mares est tout particulièrement intéressante car nous devrions y retrouver des graines, des pollens qui nous permettront d'en apprendre énormément sur l'environnement de l'époque. La cave romaine est aussi une structure complexe avec notamment un drain de près de 50 mètres relié à l'une des mares, c'était déjà un système d'évacuation ! »

Le travail se poursuivra jusqu'à la mi-novembre sur le terrain, avant le démarrage de la rédaction du rapport de fouilles. 

« C'est une très belle fouille et la partie étude à venir s'annonce passionnante, se réjouit Jérôme Marian. Nous allons notamment nous rapprocher des Archives pour faire des recherches dans le cadastre et chercher le maximum d'informations sur ce site. Au final, nous aurons un très beau plan d'implantation qui s'inscrit dans le schéma global des fouilles déjà réalisées à Warcq où l'on a déjà retrouvé un bâtiment agricole, une villa le long de la RD16 et bien d'autres vestiges gallo-romains... L'époque romaine semble bien ancrée ici. »

 

http://www.guerreetpaix.fr

Musée Guerre et Paix en Ardennes

Musée Guerre et Paix en Ardennes
http://bda.cd08.fr/

La Bibliothéque Départementale

http://archives.cd08.fr/

Les archives départementales