Guerre et Paix en Ardennes : un musée du Département

Issu en 2003 d’une collection privée que le Conseil Général de l’époque n’a pas laissé disperser et qui a été considérablement enrichie depuis, le musée Guerre et Paix en Ardennes a pour vocation de présenter l’histoire des Ardennes durant les trois guerres de 1870, 1914-1918 et 1939-1945. Cet équipement culturel unique rouvrira fin 2017 dans un bâtiment réaménagé et fort d’une nouvelle muséographie.

Guerre et Paix en Ardennes : une ambition culturelle

musée Guerre et Paix en ArdennesPour le Conseil départemental des Ardennes, le musée doit devenir une porte d’entrée à la découverte des sites de mémoire des Ardennes. Son propos est en effet d’une grande originalité puisqu’il est consacré à trois conflits majeurs alors que les musées liés à l’histoire des guerres contemporaines ne concernent en général qu’un seul conflit.
Le musée proposera ainsi un récit des événements historiques qui se sont déroulés dans les Ardennes, qui trouvera son prolongement naturel par la découverte des « traces » que les conflits ont laissées sur le territoire.
Il s’agira ainsi de faire partager par un large public contemporain, français et étranger l’histoire et son étude scientifique, la transmission pédagogique de la connaissance des faits militaires et sociaux, le souvenir des combattants et l’honneur des morts pour leur pays.

Un bâtiment réadapté et une muséographie revisitée

Le musée Guerre et Paix en Ardennes a fait l’objet en 2003 d’une construction neuve à Novion-Porcien. Il est ainsi situé à 7 kilomètres de l’axe autoroutier A304, à mi-chemin des agglomérations de Charleville-Mézières et de Reims.
Des travaux sont en cours pour améliorer l’accessibilité du site et pour proposer une nouvelle muséographie mettant encore davantage en valeur la richesse des collections. Ces dernières comptent aujourd’hui plus de 14.000 objets (matériel lourd, uniformes, coiffes, armement individuel et collectif, objets de la vie  quotidienne, fonds iconographique et documentaire…).
Le Musée Guerre et Paix en Ardennes nouvelle génération entend ainsi situer l’histoire des Ardennes dans son contexte général, national, international, pour en saisir toutes les interactions et en faciliter la compréhension.
L’Histoire y sera présentée en continu, de 1852 à 1945 afin de saisir les enchaînements sur le temps long, les continuités et les ruptures. Le discours sera enrichi par une présentation plurielle de l’histoire des guerres, incluant les dimensions militaire, politique et diplomatique, économique et technique, sociale et culturelle.


Le coût total de ce projet s’élève à 2 627 000€ HT.

Calendrier prévisionnel du musée Guerre et Paix en Ardennes

  • Mars 2017 : début des travaux d'aménagement des espaces intérieurs
  • 11 novembre 2017 : réouverture du musée

Visitez le site internet du musée Guerre et Paix en Ardennes