Flash Info

Travaux en cours à Cliron En savoir plus

AMADA : investissements en cours et embauches en perspective

Vendredi dernier, Benoît Huré s’est rendu sur le site ardennais d’Amada pour la pose de la première pierre d’un nouveau bâtiment logistique de 1.600 m² qui verra le jour à la fin de l’année. Objectif pour le groupe japonais : faire des Ardennes son pôle logistique pour le marché européen avec, à la clé, 55 embauches.

Vendredi 4 juillet, le groupe japonais Amada a annoncé, via son président Mitsuo Okamoto, venu spécialement du Japon, qu’il se lançait dans un vaste programme d’investissements pour son site ardennais, situé à Charleville-Mézières. Ce sont en tout près de 18.000 m² de halls industriels et de bureaux qui vont être créés, dont 1.600 sont actuellement en cours de construction. Avec ces investissements, Amada souhaite faire de l’usine ardennaise son centre logistique dédié à l’ensemble du marché européen.

Lors de son allocution, le Président du Conseil général, Benoît Huré, s’est montré très satisfait de cette nouvelle, en rappelant que « le site a été en permanence conforté et développé pour devenir un pôle technologique reconnu pour ses compétences et la haute qualité de ses fabrications, en particulier dans le domaine des machines laser. »

Au début des années 2000, le Conseil général avait déjà apporté son soutien au projet d’investissements d’Amada grâce à une subvention de 373.500 €. Aujourd’hui encore, il accompagne l’entreprise dans cette phase importante de son développement : il lui a vendu les terrains nécessaires à son extension et s’est chargé de la dépollution du site, qui accueillait auparavant par un dépôt d’hydrocarbures.

Pour rappel, le groupe japonais Amada est spécialisé dans la fabrication de machines outils. Dans les Ardennes, l’usine de Charleville-Mézières, qui emploie 110 personnes, produit des poinçonneuses et des machines de découpe laser.

Adresse
24 rue Camille Didier
08000 Charleville-Mézières