Du 7 au 9 avril, le 32e Circuit des Ardennes

Aurélien Duval, champion de France junior de cyclo-cross en janvier dernier à Sedan, a pu découvrir en avant première le tracé du 32e Circuit des Ardennes, dévoilé par son président, André Jacquemart et son comité, mercredi 22 mars dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie. L’épreuve rassemblant plus de 120 coureurs se disputera les 7, 8 et 9 avril. Elle est parrainée par le Conseil général.

Des roulements de tambours ont invité le Président du CCCA (Comité Cycliste du Circuit des Ardennes) André Jacquemart à venir présenter ce qui est devenu cette année le Circuit des Ardennes International, car c’est " l’une des courses les plus importantes en France et en Europe à ce niveau ". Elle fait désormais partie du calendrier " Europe Tour ".
Le chiffre de 70 équipes candidates à participer suffit à témoigner de la renommée de l’épreuve.
Il a fallu opérer une sélection sévère pour en retenir 22, parmi lesquelles 10 équipes françaises et 12 étrangères , représentant 10 nations.
Plus de 120 coureurs seront au départ de cette 32 e édition pour tenter de succéder à l’Aubois Florian Morizot, vainqueur en 2005.
La confrontation entre équipes d’horizons divers et entre des coureurs de maturité différentes est certainement un attrait majeur de la compétition qui est une de premières à ouvrir le calendrier, après le critérium international.
120, c’est également le nombre de bénévoles qui se dévouent tout au long de l’année et qui eux aussi sont " debout sur les pédales " pendant les trois jours de course pour assurer sa réussite.

MENU COPIEUX

Quatre étapes ont été tracées pour ces trois jours de course. Cette année le contre-la-montre a été abandonné, mais avec treize côtes comptant pour le classement général du meilleur grimpeur l’édition 2006 fait la part belle aux spécialistes des ascensions.
Seule la première étape, le vendredi 7 avril, baptisée " du Rethélois ", laissera les rouleurs s’exprimer : " ça va aller très vite " prédit Philippe Bouillon, le coordinateur sportif. Courue sur 162 kilomètres elle conduira les coureurs vers Signy-l’Abbaye, Poix-Terron, puis retour vers la campagne rethéloise, avant de gagner le Vouzinois et le sud du département, avec traversée de Juniville et Asfeld. Le retour sur Rethel se fera par Château-Porcien.
Le samedi, l’étape part et arrive à La Francheville. Mais " ça va déblayer " si on s’en réfère au profil : au menu, les côtes de Gernelle, Sugny, les Woieries, Fumay, la Fosse à l’Eau et Barbe-en-Croc, pour ne citer que les meilleures. En tout 183 kilomètres qui vont faire souffrir.
Le dimanche matin " l’étape des légendes ", pour remplacer le contre-la-montre : 70 kilomètres entre Charleville-Mézières et Charleville-Mézières, avec une incursion pas vraiment touristique dans la Vallée de la Meuse, et notamment au programme le Malgré Tout et la Roche aux Sept Villages . Bonjour les dégâts !
A peine remis, les coureurs remontent en selle l’après midi pour l’étape " Prix puissance 2 " : une boucle de 52 kilomètres, au départ et à l’arrivée de Prix-lès-Mézières, à parcourir deux fois, avec la traversée de Warnécourt, Jandun, Thin-le-Moutier et Haudrecy.
Une nouveauté cette année, des bonifications de 1 à 6 secondes seront attribuées à l’arrivée de chaque étape et lors des sprints intermédiaires.
Un dessinant un édition 2006 particulièrement exigeante, les organisateurs du Circuit des Ardennes ont voulu réaffirmer l’importance d’une épreuve, qui a désormais toute sa place sur l’échiquier cycliste européen.