Le Conseil Général sème pour la croissance de l’agriculture ardennaise

Ce jeudi 28 février, le vice-président Thierry Dion représente le Conseil général des Ardennes sur le stand de la Champagne –Ardenne au Salon international de l’agriculture. C’est l’occasion de revenir sur le rôle du Conseil général dans l’agriculture ardennaise.

Quelques chiffres

  • 59% des Ardennes sont de surface agricole utile
  • 2384 exploitations professionnelles
  • 6200 actifs et 2 500 emplois saisonniers

Ces chiffres montrent l’importance de l’agriculture pour notre département, avec plus de 600 000 € investis en 2012 par le Conseil général pour soutenir ce secteur d’activité. Depuis 2007, l’institution départementale intervient pour positionner l’activité agricole comme véritable composante de l’économie ardennaise.

Cet engagement se renouvelle en 2013 sur plusieurs axes prioritaires :

  • Accompagner les exploitations vers l’avenir
    • Un Plan de Modernisation des Bâtiments d’Elevage permet d’accompagner financièrement la construction et la rénovation des bâtiments pour rendre les élevages plus compétitifs.
    • Le Conseil Général soutient également la Chambre d’Agriculture dans ses différentes actions. La Chambre accompagne, par exemple, de 375 exploitations dans leurs décisions d’ordre stratégique afin d’optimiser leur système d’exploitation.
    • La formation, l’aide à l’installation et la transmission des exploitations est également un enjeu fort pour le renouvellement des générations agricoles.
  • Promouvoir l’agriculture ardennaise
    • Le Conseil Général soutient les associations et les manifestations agricoles à l’échelle au moins départementale. On peut citer par exemple la Foire Agricole et Forestière de Sedan qui a fait découvrir la richesse du territoire à près de 35 000 visiteurs
  • S’inscrire dans une agriculture saine et durable
    • Le Conseil Général s’engage dans le développement durable en accompagnant une trentaine d’exploitations dans leur démarche de conversion et de production biologique.
    • En partenariat avec les Groupements de Défense Sanitaire, le Conseil Général participe activement à la gestion sanitaire collective des maladies animales, à la lutte contre les parasites, aux analyses sérologiques etc…

Chaque investissement du Conseil Général permet de conjuguer l’agriculture au présent et au futur, et donne aux agriculteurs et au terroir ardennais les moyens d’être compétitifs. Dans les Ardennes, le « bonheur est dans le pré ».