Les Ardennes présentes dans « La mémoire de la Grande Guerre »

Le magazine trimestriel "Pays du Nord" consacre un numéro spécial à la Guerre 14-18 dans le Nord et le Nord-Est de la France. "Mémoire d’une Grande Guerre". D’Ypres à Verdun en passant par les Ardennes. Cet ouvrage rend hommage à ceux qui ont fait la grande guerre. Il donne un coup de projecteur au Fort des Ayvelles et au Musée Guerre et Paix de Novion-Porcien.

En juillet dernier, le département de la Somme célébrait le 90e anniversaire de la bataille de la Somme et inaugurait une série de manifestations et expositions commémoratives d’envergure internationale. Durant quatre ans, le département de la Somme vit en effet s’affronter plus de trois millions de soldats dont un tiers perdirent la vie ou furent blessés. A l’image de ce département, la Première Guerre mondiale a marqué durablement les paysages du nord et de l’est de la France.

Les Hauts-lieux de la Grande Guerre

Bien que le temps ait estompé les cicatrices des champs de bataille, le traumatisme de ce conflit mondial à la fois si proche et si lointain reste vif dans la mémoire collective. Quatre ans après la sortie de son hors-série Guerre 39-45, Pays du Nord lance cette fois, un hors série complet sur la Guerre 14/18.

D’Ypres à Verdun, en passant par les collines de l’Artois, le Chemin des Dames, la Marne, l’Oise ou encore Cambrai et les Ardennes, neuf circuits historiques vous guident pas à pas à travers les hauts lieux de la Grande Guerre. Ses musées, ses monuments et ses champs de batailles témoignent de l’évolution des paysages de cette partie de la France suite aux dégâts engendrés par une guerre de destruction massive.

Guerre et Paix et le Conseil général présents dans cet ouvrage

A l’heure où les derniers poilus se comptent sur les doigts d’une seule main, où le souvenir tend à s’estomper, ce document exceptionnel, agrémenté de nombreuses photos et illustrations d’époque, vous invite à découvrir ou à redécouvrir les enjeux de la Grande Guerre à travers les traces qu’elle a laissées pour toujours dans le Nord-Pas de Calais, la Picardie, la Belgique, la Champagne-Ardennes et la Lorraine sur ce qui fut la « zone rouge », celle du front. Dans cet ouvrage, un coup de projecteur est donné sur le département des Ardennes occupées durant 50 mois, sur plusieurs sites historiques comme le Fort des Ayvelles. un reportage est également consacré au musée Guerre et Paix de Novion Porcien, propriété du Conseil général des Ardennes qui présente également sa nouvelle signature de communication "Hier, les Ardennes avaient un destin, elles ont aujourd’hui une nouvelle destinée...".

Ce hors-série Guerre 14/18 de Pays du Nord en vente le 7 octobre chez tous les marchands de journaux, ainsi que dans les magasins Fnac et Furet.