Les Flammes électrisent le Centre Fédéral : 81 à 52.

Le FCBAA a bien démarré sa saison en battant le Centre Fédéral (81-52). Seul regret de cette entame : les blessures de deux de ses joueuses, Mercier et Diakho.

Ce n’est pas parce qu’elles ont démarré leur championnat le soir de l’inauguration du XIV ème Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes que les Flammes carolomacériennes ont envie de jouer les ombres dans la Nationale 1 Féminine où elles entament leur deuxième saison dans l’antichambre de l’élite hexagonale... On peut même envisager qu’elles tirent les ficelles d’un championnat où elles sont annoncées tantôt en favorites tantôt en outsiders.

Deux blessées de plus à l’infirmerie

Elles annoncent la couleur, avec une certaine détermination, les Carolomacériennes de Romuald Yernaux Les Flammes n’ont pas laissé beaucoup d’initiative au Centre Fédéral, l’équipe de l’INSEP, la boîte à formation de l’équipe de France, pour ce premier match à la salle Bayard.

La seule ombre qui plane sur les Flammes est celle de la blessure. Pendant la préparation, l’infirmerie s’est remplie à la vitesse de l’éclair. Behey, Vishnyakova et Mirvic ont fait banquette pendant cette phase. A cela s’ajoute la mobilisation de la Sénégalaise Traoré qui vit la Coupe du Monde avec son équipe nationale au Brésil. Vendredi 15 septembre, le chrono n’avait pas encore une vingtaine de secondes à son actif que Mercier, touchée à la cheville, sortait du terrain avec une grosse entorse. C’était le pépin...

21 points de Behey

Un handicap que l’entraineur Romuald Yernaux a été obligé de combler en puisant sur son banc qui n’a rien d’une élasticité permanente. Il a fait entrer Silvana Mirvic qu’il essayait de protéger au maximum devant une équipe francilienne n’ayant rien d’une foudre de guerre...

Cette entrée de la meneuse ardennaise était bénéfique au jeu puisque elle signait deux paniers primés dès son retour sur le parquet. Très apliquée, Pognon faisait fructifier le capital points tout comme Behey qui a été la meilleure marqueuse de la soirée avec 21 pts à son compteur.

La supériorité ardennaise

Les Ardennaises mettaient du fond et de la forme dans leur jeu grâce au duo Vishnyakova-Ouerghi. Les Franciliennes ont rapidement concédé une vingtaine de points à leurs hôtes. La marge s’est même creusée dans la fin de match avec les sorties de deux des pièces maîtresses du Centre Fédéral, Cata-Chtiga et Amant et avec la blessure de Ménédou.

Entre temps, la Carolomacérienne Diakho a été obligée de quitter son équipe également sur blessure. Finalement les Flammes ont électrisé le Centre Fédéral de près de 30 points : 81 à 52.

Les points pour les Flammes : Contessi 3, Diakho 2, Vishnyakova 9, Pognon 16, Ouerghi 13, Cailleux 4, Mirvic 13, Behey 21.

Après cette première journée Les Flammes de Charleville pointent à la 2ème place derrière Rezé qui a meilleur "panier-avérage".

Les résultats de la première journée

Flammes Charleville-Mezières 81 Centre Fédéral 52

Tous les autres matches ont été programmés le samedi 16 septembre à 20h.

Pleyber 46 Christ - Reims 61

Le Temple sur Lot 78 Landes 81

Rezé 77 Toulouse 41

Istres 70 Limoges 65

Strasbourg 64 Marseille 48

Salies-du-Salat 69 Lyon 65

Dunkerque 75 Armentières 54