Les Flammes pleines d’ambitions

Avec le recrutement de joueuses de haut niveau, le club de basket féminin de Charleville-Mézières espère bien continuer sa progression entamée la saison dernière. Premier match à la salle Bayard, vendredi 15 septembre à 20h contre le Centre Fédéral.

Après la belle saison 2005-2006, où les Flammes carolos ont su se montrer à la hauteur en Nationale 1, l’objectif du club pour cette nouvelle année sportive est de poursuivre la route avec succès et atteindre les rangs de la Ligue féminine.

Un bon recrutement : de la Russie au Sénégal

Pour arriver au plus haut niveau de la discipline, le club du Président David Gidoin a élargi son recrutement parmi les meilleures joueuses actuelles. Ont donc rejoint les effectifs Clarisse Mercier qui vient de Strasbourg, Stéphanie Pognon qui arrive de Challes-les-Eaux, Ramata Diakho sortie de Clermont et Elena Vishnyakova, une Russe qui débarque de Mourenx dans les Pyrénées-Atlantiques. A noter également l’arrivée de Astou Traoré, qui vient du club espagnol de Rivas Futura, sélectionnée actuellement pour les championnats du monde avec son équipe nationale du Sénégal.

Une position d’outsider

Les Flammes carolos, pour cette saison 2006-2007 , font partie des 2 favoris de Nationale 1, aux côtés de Saint-Jacques Reims. Les Flammes rêvent avec leur Président d’un avenir européen dans les prochaines années...

Vendredi 15 septembre, à 20h, Salle Bayard, pour leur premier match de la deuxième en Nationale 1, les joueuses de Charleville-Mézières-Ardennes du coach Romuald Yernaux recevront à domicile le Centre Fédéral, une équipe à leur portée....Dès la deuxième journée les Flammes se déplaceront à Marseille, puis recevront Lyon. Voilà donc Charleville associée aux grands noms des grandes villes de France. Dunkerque, Limoges, Strasbourg (la reléguée) et les Ariégeoises de Salies-du-Salat font partie des autres outsiders ou favorites de ce championnat féminin. Sont parties du club, Audrey Queniez (Feytiat), Cristel Dumas (Charnays-lesMacon), Stéphanie Blanquart exportée à Reims, Alke Dietel qui rejoint Waregem en Belgique, Elisa Rigelo partie à Montbrisson. et Zoé Chalumeau à La Couronne.

L’Etoile à Fos pour convaincre

Côté garçons, l’Etoile de Charleville-Mézières-Ardennes qui a bien entamé son championnat en Nationale 1 contre Trappes (75-57) devra confirmer ce samedi 16 septembre à Fos-sur-Mer, équipe qui a paru inspirée lors de la première journée en gagnant à Salon de Provence dans le derby de la Méditerranée.

Nikola Antic, l’entraineur de l’Etoile, peut miser sur tout son effectif pour s’imposer à l’extérieur. Un premier test de qualité pour le club carolomacérien. Les Ardennais sont fortement attendus dans ce championnat avec le plus gros budget de la Nationale 1 ce qui les oblige à un devoir de régularité vis à vis de leurs partenaires et du public qui est resté fidèle pour ce nouveau défi d’une remontée immédiate en Pro B. C’est là toute la difficulté...