Les professeurs des écoles stagiaires de l’IUFM accueillis par le Président du Conseil général à Bairon

C’est devenu une tradition. Le Président du Conseil général accueille les nouveaux professeurs des écoles stagiaires de l’IUFM affectés dans les Ardennes. Ils étaient 71 de la promo septembre 2006 à être les hôtes de Benoît Huré au lac de Bairon.

Ils viennent en grande partie des Ardennes, de la Marne et de l’Aisne. Mais deux jeunes filles échappent à cet enracinement géographique qui les intègre professionnement hors de leur territoire d’attache.

Des Ardennes mais aussi du Morbihan et de l’Indre-et-Loire

Ces deux exceptions sont originaires du Morbihan et de l’Indre-et-Loire, ce qui a permis au Président Benoît Huré de rappeler à ces professeurs qu’"elles ne sont pas des exportées mais une véritable valeur ajoutée pour le département des Ardennes" . Ils et elles, jeunes hommes et jeunes filles d’une vingtaine d’années, font partie de la promotion septembre 2006 des 71 nouveaux jeunes professeurs des écoles stagiaires de l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres, affectés dans le département des Ardennes après leur parcours de formation. "Vous faites le plus beau métier du monde" a dit à leur intention, le Président du Conseil Général des Ardennes.

Comme le veut une tradition bien établie, ces stagiaires ont été accueillis dans l’un des bâtiments du Conseil général des Ardennes afin de leur faire découvrir ce département dans lequel ils, ou plutôt elles, puisque la profession est largement féminisée, vont enseigner dans les prochains mois et peut-être les prochaines années...

Un important investissement du Conseil général

C’est autour du lac de Bairon que le Service Education du Conseil général avait préparé ce rendez-vous auquel Benoît Huré répond chaque année afin d’évoquer les différentes compétences de la collectivité dans le domaine de l’enseignement.

Outre les collèges et les transports scolaires, les aspects matériels de la formation des maîtres figurent parmi les principales compétences du Département dans ce domaine de l’enseignement.

Le Président a tout d’abord cité l’investissement du Conseil général pour remplacer les locaux de l’ancienne Ecole Normale par des locaux flambant neufs au Moulin Leblanc où a été installée l’antenne ardennaise de l’IUFM sur le campus d’enseignement supérieur du chef-lieu des Ardennes.

Des actions volontaires

Le Président Benoît Huré a évoqué les aides financières que déploie le Conseil général en matière d’actions volontaires, sans oublier celles entreprises pour l’entretien, l’aménagement, voire la construction des collèges, comme celui de Revin qui a été ouvert pour cette rentrée scolaire.

Annie Capron, Inspecteur d’Académie adjoint, représentait Denis Boullier à cette journée et Danielle Bertrand, responsable de l’antenne ardennaise représentait le directeur de l’IUFM de Charleville-Mézières Gilles Baillat.

Jacques Morlacchi conseiller général de Le Chesne participait aux côtés du Président Benoît Huré à cette cérémonie d’intégration, à la visite de la base de loisirs du lac de Bairon et au repas.

Cette action de promotion a séduit les nouveaux professeurs qui seront vraisemblablement affectés dans des écoles des Ardennes après leur cycle de formation.