L'Etoile crée l'évènement à Lille 80 à 76 et s'empare de la place de leader

L''Etoile de Charleville-Mézières-Ardennes a gagné le 28 octobre à Lille Métropole (76-80) le match qu'il ne fallait pas perdre dans une salle où les Lillois étaient invaincus depuis deux ans. Comme les Basques d'Urcuit-Bayonne ont dominé l'équipe de Saint-Vallier, ils permettent aux Ardennais de prendre la tête du championnat de Nationale 1 Masculine. Ils partagent cette place avec Saint-Chamond vainqueur à Bordeaux et avec Saint-Vallier. Voilà, les Ardennais revenus dans leur peau de favoris. Et avec une confiance et un Yariv Yatzkan retrouvés...

Après sa victoire face à Bordeaux, l'Etoile de Charleville-Mézières-Ardennes, était bien calée à la deuxième place avec six victoires et une seule défaite, à Feurs. Elle partageait cette seconde place avec Saint-Chamond à un point derrière Saint-Vallier, qui était toujours invaincue, et qui se positionnait comme le favori de ce championnat de nationale 1.

En un week-end, les choses ont changé. L'Etoile de Charleville-Mézières-Ardennes est allée gagner à Lille-Métropole, chez son proche voisin nordiste, troisième au classement, le match qu'il ne fallait pas perdre. Les Lillois étaient invaincus dans leur salle. Pendant ce temps, l'équipe des Basques d'Urcuit-Bayonne a mis fin à l'invincibilité de l'équipe de Saint-Vallier, surtout de très belle manière (88 à 62). De son côté, Saint-Chamond est allée gagner à Bordeaux (65 à 68) et le classement se nivèle en haut du tableau avec trois équipes dans un mouchoir de poche. Le championnat va devenir palpitant.

Le clin d'oeil des Basques de Bayonne

Voilà donc le championnat de Nationale 1 relancé puisque l'Etoile de Charleville-Mézières-Ardennes prend la tête et partage son fauteuil avec cette équipe de Saint-Vallier et celle de Saint-Chamond.

Les basketteurs ardennais ont confirmé leur bonne forme du moment et surtout une volonté à la hauteur de leurs ambitions.
Sûrs de leur fait, ils ont dominé le match : pratiquant un excellent basket, ils ont livré un match sérieux et appliqué du début à la fin. L'équipe de Nikola Antic a su parfaitement museler les Nordistes. L'Israélien Yariv Yatzkan de retour de son pays a effectué une très bonne rentrée en marquant 14 points.

Les Nordistes, qui pointaient à deux longueurs des Ardennais, ont subi une deuxième défaite successive après celle à Salon.

Le retour de Yariv Yatzkan l'enfant prodigue de l'Etoile

Les joueurs de l'Etoile ont pris très au sérieux cette équipe blessée qui a donné du fil à retordre car ce match a été gagné par les Carolomacériens à l'arraché, l'Etoile ayant eu trois joueurs éliminés, Yatzkan, Condouant et Jointer qui font les frais d'un arbitrage différent à ce niveau de la compétition.
Mais les hommes de Nikola Antic ont eu les moyens d'aller s'imposer dans le Nord, en jouant ce basket dynamique et enthousiaste qu'ils ont affiché face à Bordeaux. Et comme, à plus de mille kilomètres de là, les Basques d'Urcuit -Bayonne qui avaient séduit lors de leur venue à Charleville-Mézières, ont pris le dessus sur le leader Saint-Vallier, les positions s'inversent au classement. Il sera désormais difficile de manoeuvrer ces Basques qui ont récupéré un nouvel Américain après la blessure de leur Sénégalais sur le parquet de la salle Dubois-Crancé de Charleville-Mézières.

Les marqueurs de l'Etoile: Pons 7, Sylvain 10, Jointer 19, Condouant 16, Rathieuville 1, Yatzkan 14, Gretouce 13, Mokoteemapa et Lardja 0 point.

Les matches de la journée

Lille Métropole 76 Etoile de Charleville-Mézières-Ardennes 80

Centre Fédéral 56 Vendée Chalans 74

Vanves 65 Salon de Provence 76

Le Portel 103 Trappes 64

Feurs 103 Longwy 85

Fos 65 Epinal 60

Toulouges 93 Liévin 68

Bordeaux 65 Saint-Chamond 68

Urcuit-Bayonne 88 Saint-Vallier 62