Une bonne cuvée de l’Etoile coule le Bordeaux nouveau (78 à 68)

Les basketteurs de l’Etoile ont livré un excellent match contre un Bordeaux bon crû qu’ils dominent 78 à 68. Les Carolomacériens demeurent à la 2ème place du championnat de Nationale 1 derrière l’équipe toujours invaincue de Saint-Vallier, irrésistible contre Fos.

L’Etoile de Charleville-Mézières-Ardennes n’a pas manqué son rendez-vous, le premier important de la saison dans sa salle Dubois-Crancé contre l’équipe de la JSA Bordeaux.

Les Aquitains partageaient la deuxième place avec les Ardennais avant le coup d’envoi d’un match qui malheureusement tombait en concurrence directe avec la programmation d’une rencontre de Ligue 1 de football à Sedan. Et il était très difficile pour les supporters des deux équipes de subir ce cruel dilemne du choix.

Le duo Gretouce-Mokoteemapa

C’est dans une salle copieusement garnie que les Carolomacériens ont pratiqué un excellent basket et ont livré un match sérieux et appliqué du début à la fin, faisant rayonner Charles-Henri Gretouce, Fabrice Mokoteemapa et Gilles Sylvain sous les panneaux. L’équipe de Nikola Antic a parfaitement su museler les Bordelais et leur pivot américain Anthony Kent et ses 2m06 qui n’a pu marquer que 12 pts. François Preira le capitaine de l’équipe bordelaise est resté 39 minutes et 2 secondes sur le parquet, tout comme David Condouant, le capitaine ardenais qui a joué le rôle de cerbère dans les rangs des Carolomacériens.

L’Etoile ne menait que de 3 points à la mi-temps et a pu faire le break des dix points d’écart au tableau d’affichage (78 à 68) que dans le dernier temps de jeu, en pratiquant un basket enthousiaste et dynamique.

Le retour de l’Israélien Yariv Yatzkan

Dans la semaine qui a précédé ce match, l’Etoile de Charleville-Mézières-Ardennes s’est séparé de son jeune Yougoslave Yvan Krasic qui avait des problèmes personnels. Le club a souhaité le retour de son Israélien, Yariv Yatzkan qui avait terminé sa saison par une avalanche de points en Pro B, notamment un record de 38 pts contre Saint-Quentin, avant de regagner son pays. Yariv Yatzkan qui avait eu un enfant à Charleville-Mézières, juste avant l’été, a accepté de répondre aux sollicitations du Président Pierre Blacquaux et du manager général Jean-Pierre Bizet. Il sera de retour, ce 23 octobre à Charleville-Mézières, et pourra être qualifié pour le prochain déplacement le 28 octobre à Lille. Les supporters pourront saluer son retour sur le parquet de la salle Dubois-Crancé le 4 novembre contre une autre équipe de l’Etoile, celle du Stade de Vanves, match qui sera également en concurrence avec la rencontre Sedan-Nantes au stade Louis-Dugauguez.

Les marqueurs du match

Rathieuville 3, Pons 5, Gretouce 19, Mokoteemapa 17, Sylvain 12, Jointer 12, Condouant 10

Les résultats de la 7ième journée

Etoile Charleville-Mézières-Ardennes 78 Bordeaux 68

Epinal Vosges 71 Trappes 81

Liévin 73 Feurs 79

Saint-Chamond 95 Centre Fédéral Paris 77

Longwy 95 Urcuit-Bayonne 89

Challans Vendée 107 Toulouges 82

Salon 90 Lille 59

Saint-Vallier 73 Fos 65

Le c lassement

Après cette journée, la septième, l’Etoile de Charleville-Mézières-Ardennes se maintient à la seconde place, avec six victoires et une seule défaite (Feurs). Elle partage cette seconde place avec Saint-Chamond, à un point derrière Saint-Vallier qui a gagné tous ses matches depuis le début de la saison et se positionne comme le favori de ce championnat de Nationale 1.