Urbi & Orbi : la Biennale de la photographie à Sedan du 9 juin au 2 juillet

C’est à Paris, pour la première fois, que les organisateurs ont dévoilé le programme de la 3ème édition de la Biennale de la Photographie et de la Ville : Urbi & Orbi se tiendra du 9 juin au 2 juillet à Sedan. Les photographies valorisent la qualité architecturale des quartiers de la cité Turenne. Des artistes de renom attendus derrière l’objectif.

Créée en 1994, l’association Sedan Renaissance s’est donnée pour mission de sauvegarder des chefs d’oeuvre d’architecture et de redonner l’envie à ses habitants de regarder et de partager leur patrimoine commun.

"Notre engagement ne se limite pas à la sauvegarde du patrimoine mais s’inscrit dans une politique globale de la ville, dans une démarche participative avec tous les acteurs, dans une logique de développement du territoire car nous croyons que l’accès aux pratiques culturelles concourt à la revalorisation de ses habitants et constitue un moyen de restaurer des liens sociaux fortement dégradés dans notre cité" : ce discours est celui tenu par Francis Mansu, Président de Sedan Renaissance et directeur de la biennalle Urbi & Orbi.

Urbi & Orbi est une manifestation artistique qui tourne autour de la photographie. C’est la rencontre, en 2001, avec le photographe ardennais Jean-Marie Lecomte, directeur du Mai de la Photo à Reims de 1987 à 1997, qui a permis la création de ce Festival.

L’oeil de Jean-Marie Lecomte

Depuis, le photographe ardennais, en 2004, a passé la main à Françoise Morin et Jacqueline Salmon, toutes deux ayant une longue expérience de commissaires d’expositions, afin qu’elles assurent la relève d’Urbi & Orbi.

Ces deux parisiennes conduiront donc la troisième édition de cette biennalle photographique à Sedan qui aura lieu du 9 juin au 2 juillet. Le programme a été officiellement dévoilé aux journalistes, pour la première fois, au cours d’une conférence de presse organisée lundi 6 mars, à la maison de l’Architecture de l’Ile de France à Paris. Le maire de Sedan et Vice-Président du Conseil général, Dominique Billaudelle, a profité de cette première initiative parisienne pour inviter les journalistes à venir découvrir les Ardennes pendant cette rencontre des photographes avec une ville en pré-période estivale.

Une programmation de haut niveau

C’est une programmation de haut niveau, réunissant à la fois de jeunes photographes et des artistes de renommée internationale, que Urbi & Orbi troisième du nom, présentera aux fidèles amateurs de cette biennalle.

Les deux commissaires de l’organisation ont rassemblé des oeuvres inscrites dans leur temps, de rendre visible la ville, motivation apparaissant au bout de l’objectif des photographes. "Plutôt que de dresser des barrières d’un concept global et rigide, nous avons privilégié l’intelligence du choix des oeuvres par rapport à l’identité forte de certains lieux d’exposition" affirment Françoise Morin et Jacqueline Salmont.

Parmi les signatures que l’on retrouvera dans cette biennale, Cécile Carrus et Xavier Hubert, Stéphane Couturier et Edith Roux, Bernard Plossu et Thierry Chantegret, Colette Hyvrard, Valérie Jouve, Martine Locatelli, Laurent Monlaü, Sabine Bitter, Anne Garde, Pierryl Peytavi, Hans Schabus, Michel Denancé, Francis Mansu, Jocelyne Alloucherie, Mircea Cantor, Hans ven der Meer, Pierre Schwartz. Le château-fort, la médiathèque, la fabrique du Point de Sedan, la Forge Gendarme à Vrigne-aux-Bois, le cinéma Métropolis à Charleville-Mézières, la vitrine du Conseil général des Ardennes abriteront ces expositions. A la vitrine ce sont des photos de football en connivence avec la Coupe du monde qui seront présentées.

Le Conseil général des Ardennes apporte son soutien à cette biennale aux côtés de la ville de Sedan, du Fonds Régional d’Action Culturelle (FRAC) et du Conseil Régional.