Musée Guerre et Paix : Bilan 2018

Le musée Guerre et Paix en Ardennes tient sa légitimité de l’histoire particulière du département et développe une identité et une ambition fortes, qui le distinguent des autres musées. Il a pour objectifs de doter le département d’un équipement pédagogique, accessible au plus grand nombre, et d’être un véritable moteur d’animation culturelle et touristique pour le territoire. Sa vocation est à la fois scientifique, éducative et pédagogique, culturelle et touristique.

BILAN 2018

Le musée a été inauguré le 22 janvier 2018, à l’occasion du 55e anniversaire de la signature du traité de l’Elysée. Cet évènement a permis d’accueillir de nombreuses personnalités, parmi lesquelles une importante délégation nord-américaine. À cette occasion, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, dans un message personnel, a reconnu la mission du musée de transmission des enseignements de l’histoire comme vecteur de promotion de la paix.
Fin décembre 2018, le musée a ainsi accueilli près de 22 000 visiteurs. Un chiffre au-dessus des attentes.

A ce jour, le public français représente 89% des visiteurs, parmi lesquels 65% provenant des Ardennes, 10,5% de la Marne, 3,4% de l’Aisne, 1,5% du Nord…
Le public étranger représente 11% de la fréquentation, parmi lesquels 36% provenant de Belgique, 18,5% d’Allemagne, 14,5% des Pays-Bas…
Le musée a accueilli depuis son ouverture des visiteurs de 40 nationalités différentes, provenant de tous les continents.
Le public individuel représente 73,4% de la fréquentation, parmi lesquels 26% de seniors, 17% de familles, 3% de militaires et anciens combattants, 2,2% d’étudiants, 1% de minimas sociaux et demandeurs d’emploi…Le public en groupe représente 26,6% de la fréquentation, soit près de 160 groupes. Les groupes adultes représentent 14,6% de la fréquentation et les scolaires, 12%.

RETOUR SUR LES TEMPS FORTS DE L’ANNÉE

Le projet « lettres de Poilus » autour des commémorations 14/18 en partenariat avec le Foyer départemental de l’Enfance des Ardennes et en collaboration avec le sculpteur ardennais Éric Sléziak. Un groupe d’adolescents, accueillis au Foyer départemental de l’Enfance des Ardennes et confiés au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance, s’est réapproprié d’authentiques lettres envoyées par des Poilus durant la Première Guerre mondiale, en les retranscrivant en peinture sur des plaques de tôle. L’occasion d’appréhender différemment la grande Histoire, à travers les témoignages concrets de soldats français et allemands, puis de transcender ces éléments historiques à travers une démarche artistique. Les lettres ainsi créées par les jeunes trouveront leur place au Musée Guerre et Paix en Ardennes.

L’application « Ardennes, Terre de Mémoire », publiée sur les stores et présentée sur la borne interactive au Musée, emmène sur les traces de l’histoire des Ardennes, terre de batailles, d’occupation et de réconciliation.Au-delà des commémorations de la fin du Centenaire de la Grande Guerre, le devoir de mémoire continuera de vivre. Avec un nouvel outil au service des touristes comme des historiens passionnés: une application mobile dédiée au tourisme de mémoire. Sortie en novembre 2018, l’application recense 68 sites remarquables du patrimoine mémoriel ardennais témoignant des trois conflits majeurs (1870-1871, 1914-1918 et 1939-1945). Des notifications alertent le visiteur lorsqu’il passe à proximité de l’un d’eux. Plus qu’un carnet d’adresses interactif, « Ardennes, Terre de Mémoire » propose également une découverte historique originale et ludique : vidéo, carte interactive, commentaire audio, mini-jeux, jeux de piste historiques...
Une borne interactive complète ce dispositif au Musée Guerre et Paix en Ardennes, véritable porte d’entrée du tourisme de mémoire dans le département. Les utilisateurs peuvent y naviguer sur la carte du territoire et y flasher les QR codes présentant chacun des sites présents dans l’application.
> Application gratuite, disponible en français, anglais et allemand, sur les plateformes Apple Store et Android Market.
 

Le hors-série Beaux-Arts magazine, consacré au Musée Guerre et Paix en Ardennes
Richement illustré, ce catalogue présente les pièces phare de la collection et l’identité du musée, qui se présente comme un lieu de connaissances mais aussi de réflexion autour des notions de guerre et de paix. L’ouvrage est disponible depuis peu.

>>>Enfin, après une année chargée en projets et concrétisations, le Musée Guerre et Paix en Ardennes prend ses quartiers d'hiver jusqu'au 31 janvier 2019. Durant cette période de fermeture, où l'équipe du musée va travailler sur la restauration des collections et sur l'aménagement des espaces, seules les visites de groupe sur réservation seront assurées. La réouverture aura lieu le 1er février à 10h.

 

Musée Guerre et Paix en Ardennes
Impasse du Musée, 08270 Novion-Porcien
03 24 72 69 50
www.guerreetpaix.fr