Opération « Un jour, un métier en action » à la MDPH

Un jour, un métier en action - Département des Ardennes

Dans le cadre de la Semaine européenne des personnes en situation de handicap (SEEPH), la Maison Départementale des Personnes Handicapées des Ardennes (MDPH) accueille deux demandeurs d’emploi en situation de handicap pour l’opération « Un jour, un métier en action ». Cette action consiste pour la personne accueillie à découvrir en une journée, un métier, une entreprise ou un secteur d’activité. La personne peut ainsi vérifier et/ou valider son intérêt pour le métier ou le secteur de son choix.

Retour sur cette première journée immersive avec Boris Maufroy, accueilli par Cathy Foulon, en charge de l’accueil et de la relation usager, au sein de la Maison de l’Autonomie, structure qui regroupe la MDPH et la Maison des Solidarités Charleville-Mézières centre-ville. 
Présentation 

Boris Maufroy : « J’ai 18 ans et j’habite à Charleville-Mézières. J’aimerais travailler dans le secteur tertiaire, en secrétariat ou en accueil. Ce qui me plaît dans ce domaine, c’est le côté social et le contact humain.  D’ailleurs, cet été, j’ai eu l’opportunité de faire un stage au sein de la Direction de l’Education et de la Culture du Conseil départemental en tant qu’assistant et agent d’accueil. Pour cette opération « Un jour, un métier en action », c’est Cap Emploi qui m’a proposé d’y participer. Je suis très content que le Conseil départemental m’offre la possibilité de faire ces stages au sein de ses services. »

Cathy Foulon : « Je suis chargée d’accueillir et d’orienter les usagers à la Maison de l’Autonomie à Charleville-Mézières. J’ai tout de suite été volontaire pour accueillir ces deux personnes en situation de handicap. Il faut faire preuve d’écoute de pédagogie pour accueillir au mieux nos stagiaires. Ce sont des expériences enrichissantes autant sur le plan professionnel que personnel. » 

Les bénéficies de cette opération

Boris Maufroy : « Passer cette journée en tant qu’agent d’accueil me conforte dans mon projet professionnel. En effet, je souhaiterais passer le baccalauréat professionnel Gestion et Administration et trouver du travail dans ce domaine. De plus, en observant les différentes situations auxquelles est confrontée Cathy Foulon, je me rends compte qu’il est important d’adapter son discours selon les personnes. Ce savoir-être est primordial dans l’exercice de cette profession. Avec cette journée, je peux acquérir de nouvelles connaissances et étoffer mon CV. »

Cathy Foulon : « Il me paraît essentiel d’accompagner ces personnes dans le cadre de cette opération. Notre métier est très passionnant ! J’ai à cœur d’aider les gens et de ne pas les laisser repartir sans réponse. C’est ça que je souhaite transmettre à nos stagiaires. De plus, entre le stagiaire et son tuteur, on s’apporte mutuellement des choses positives. C’est valorisant. »