Autoroute A304

A304 - Département des Ardennes
Le Département considère comme une priorité la réalisation de ce tronçon autoroutier, « vital pour les Ardennes » selon Benoît Huré, le président du Conseil départemental. C’est une étape clé supplémentaire dans le désenclavement des Ardennes et leur ouverture vers l’Europe du Nord. 

Entièrement gratuit pour les usagers, ce segment baptisé « branche ouest du Y ardennais » prolongera l’A34 vers la Belgique et placera La Francheville à 14 mn de Rocroy. C’est tout simplement la moitié du temps nécessaire pour effectuer la liaison aujourd’hui !

Le point de départ

Juillet 1996 : La liaison Charleroi-Charleville-Mézières est inscrite au Réseau Routier Transeuropéen, sous la dénomination E420.

Juillet 2001 : Le comité interministériel d’aménagement du territoire donne raison au principe du prolongement de l’A34 vers la Belgique. L’enjeu est de réduire le trafic de la RN43 et celui de la rocade de Charleville-Mézières, dont on sait qu’ils vont exploser et devenir problématiques, en créant un axe de désengorgement.

A304 : les chiffres-clés

  • 31 kms en 2x2 voies
  • 20 communes traversées
  • 1 échangeur entre l’A34 et l’A304 : échangeur de la Chattoire
  • 3 diffuseurs : diffuseur du Charnois (Belval), diffuseur du Piquet (Tremblois-les-Rocroi) et diffuseur de Rocroy
  • 56 ouvrages d’art édifiés, le plus impressionnant étant le viaduc de la Sormonne (193 m de long, 1 charpente métallique de 1.700 t, 3.770 m3 de béton, 1 budget de 12 millions €)
  • Conçue pour répondre à un trafic de 16.000 à 20.000 véhicules par jour, dont ¼ de poids lourds, à l’horizon 2025.
     

Coût total de l’A304 : 463 millions €, financés par l’Etat, la Région et le Département.

110 millions € investis par le Conseil départemental (77 millions € pour la construction de l’autoroute + 24 millions € pour la construction du barreau de raccordement)

Le planning

Les premiers travaux de terrassement ont débuté en juillet 2011. Avant cela, des travaux de déboisement ont eu lieu, dès 2008.

La mise en service prévisionnelle est programmée pour fin 2017 – début 2018 (sauf retard pris à cause d’une météo défavorable).

Les fouilles archéologiques

  •  Elles représentent un budget de 5 millions €.
  • 10.000 sondages ont été effectués sur 500 ha pour repérer des vestiges.
  • 1 découverte exceptionnelle : une tombe à char, déterrée par la Cellule archéologique du Conseil départemental, à Warcq.

Environnement et développement durable

  • 24 millions € investis dans des dispositifs architecturaux et mesures compensatoires destinés à atténuer les effets de l’autoroute.
  • 9 passages grande faune aménagés, dont celui de la forêt des Pothées : 40 m de large, 3 millions €.
  • 72 buses pour faciliter le passage des batraciens et des petits mammifères, installées le long de l’itinéraire.
  • 19 bassins de traitement des eaux construits.

Mesures compensatoires en faveur de la faune et de la flore impactées

  • création de 43 sites de mares.
  • création de 30 gîtes pour reptiles.
  • installation de 4 plateformes de nidification pour cigognes.

Aménagements fonciers : pilotés par le Conseil départemental

 Ils sont destinés notamment à redécouper les parcelles des agriculteurs impactés afin de faciliter leur passage et leur travail. 5 en cours actuellement, qui représentent 5.000 ha.

Emploi

3.000 employés/mois en 2015 (dont un peu plus de 8% étaient en réinsertion)

Les enjeux, avantages, objectifs

  • Pouvoir relier Marseille à Rotterdam de manière ininterrompue,
  • Désaturer l’autoroute A31 (Nancy-Metz-Luxembourg), qui supporte la majorité du trafic routier allant du sud de l’Europe aux grands ports du Nord
  • Constituer un accès aux réseaux routiers nord-européens et aux ports de la Mer du Nord. L’A304 sera un plus pour l’industrie ardennaise, très exportatrice,
  • Placer les Ardennes à moins de 2 heures de grands bassins de population. L’A304 sera donc un moyen de faire du 08 une destination courue pour le court séjour touristique.

Le barreau de raccordement entre l’A304 et la RN43

L’objectif de cette route, entièrement financée par le Conseil départemental, est le contournement ouest de Charleville-Mézières.

La DUP (déclaration d’utilité publique) a été obtenue le 8 février 2016. L’enquête Loi sur l’eau s’est conclue le 17 novembre 2016. Les travaux sont prévus en 2017, le but étant que le barreau soit ouvert de façon quasi simultanée avec l’ouverture de l’autoroute.

En quelques chiffres

  • 3,3 kms entre La Mal Campée (Warcq) et l’échangeur de Charnois (Belval).
  • 1 viaduc pour franchir la Sormonne, à la Grange-aux-Bois.
  • 1 pont-route au-dessus de la voie ferrée et la RD309.
  • 2 giratoires

  Plus d'infos sur l'autoroute A304 et le barreau de raccordement entre l'A304 et la RN43 sur le site du cd08.

Mis à jour le 03 Août 2017
http://www.guerreetpaix.fr

Musée Guerre et Paix en Ardennes

Musée Guerre et Paix en Ardennes
http://bda.cd08.fr/

La Bibliothéque Départementale

http://archives.cd08.fr/

Les archives départementales