MaDEF : les projets d’aménagement et de construction

La Maison départementale de l’Enfance et de la Famille (MaDEF) est chargée d’accueillir en urgence des enfants confiés au titre de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) et de proposer une orientation adaptée à leurs besoins suite à une période d’observation. Au regard des demandes d’accueil qui n’ont pas cessé de croître, l’établissement a dû étendre son offre d’accueil d’urgence mais également augmenter de manière très conséquente le nombre de professionnels y exerçant. 

Une nouvelle MaDEF en 2019

Nouvelle MaDEF en 2019

L’ouverture d’une nouvelle MaDEF, en remplacement du site principal actuel situé à Warcq, est ainsi prévue pour la rentrée 2019, afin d’offrir un environnement de qualité aux enfants accueillis. Implanté sur 4 hectares de terrain au lieu-dit La Havetière à Charleville-Mézières, ce nouvel ensemble s’articulera autour de 7 unités de vie – 3 pour les enfants ; 4 pour les adolescents-, de 2 studios et de 2 appartements pour les jeunes en semi-autonomie.

Il s’agit de recréer des espaces de vie à taille humaine pour sécuriser les enfants et adolescents accueillis et ainsi améliorer leur quotidien, tout en garantissant aux professionnels des conditions d’exercice optimisées. Ce programme immobilier s’élève à 12 millions d’euros.

Des mesures immédiates

Afin d’agir sans attendre l’aboutissement de cet ambitieux projet immobilier, le Conseil départemental des Ardennes met par ailleurs en œuvre des mesures immédiates destinées à prendre en charge le sureffectif chronique des unités de vie de la MaDEF et à assurer le meilleur accueil possible de tous les enfants confiés.

Ainsi, un bâtiment modulaire a été implanté sur le site principal, situé à Warcq, pour accueillir l’équipe de direction de la MaDEF. Les locaux administratifs laissés vacants suite à cette installation, sont désormais en cours de transformation pour devenir un espace de vie pour un groupe de 8 enfants (4 chambres de 2 enfants) afin d’améliorer les conditions de prise en charge. Cet aménagement sera finalisé en mai prochain.

Le Conseil départemental a en outre élaboré un nouveau scénario d’implantation de certaines unitésavec la location immédiate de bâtiments modulaires implantés sur le site de La Havetière, venant en lieu et places des différentes maisons utilisées actuellement. 9 modules de 16 places (avec une option d’extension selon les besoins) seront opérationnels dès la rentrée 2017 ainsi qu’une aire de jeux adaptée et un parking. Le premier coup de pelle de ce chantier a été donné le 7 mars dernier.

Les missions de la MaDEF

Une équipe de professionnels qualifiés assure auprès des enfants et jeunes accueillis une prise en charge éducative et un accompagnement individualisé favorisant leur développement et leur autonomie, en lien avec les partenaires extérieurs.

L’objectif est alors de permettre aux enfants et adolescents accueillis de pouvoir faire face à leur placement, lié à des situations familiales diverses : jeunes en danger dans le milieu familial (abus sexuels, maltraitance, etc) ; parents démunis face au comportement de leur enfant (conduite à risque, violence, trouble du comportement) ; etc.

Deux mois après l’arrivée du jeune, un projet personnalisé est élaboré, en lien avec l’éducateur chargé du suivi de placement du territoire et les parents. Il permet de fixer des objectifs à atteindre dans le cadre de l’accompagnement et décline des moyens à mettre en oeuvre pour la réalisation de ces objectifs. A cette occasion est émise une proposition d’orientation. La durée du placement en urgence est normalement d’une durée de 3 mois, renouvelable une fois.

  • A ce jour, 70 professionnels assurent la prise en charge des enfants confiés à la MaDEF. Ce sont des éducateurs de jeunes enfants, des moniteurs-éducateurs, des éducateurs spécialisés et des conseillers en économie sociale et familiale. 16 postes supplémentaires ont été créés à la MaDEF en 2016.
  •  Au 13 décembre 2016 : 190 enfants étaient accueillis à la MaDEF (134 sur le site principal de Warcq, 56 dans des sites extérieurs).

Plus d'infos sur la nouvelle MaDEF sur notre site.

Ajouter un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire