Cap sur la Destination Ardenne

Ce samedi 15 juin, au parc Argonne Découverte, le Pacte de Destination Ardenne a été signé par Anne Dumay, 1ère Vice-Présidente du Conseil départemental, et les 12 autres partenaires de cet accord, en présence de Jean Rottner, Président de Région. Objectif : renforcer la notoriété de l’Ardenne.

 

Anne Dumay, 1ère Vice-présidente du Département accompagnée par les partenaires. 

Dans le cadre de sa politique de développement du tourisme, la Région Grand Est a fait le choix de capitaliser sur la notoriété de ses cinq destinations touristiques (l’Ardenne, l’Alsace, la Champagne, la Lorraine et les Vosges). L'objectif est de renforcer l'identité de ces cinq destinations autour de thématiques communes.1 million d’€ a été investi pour les Ardennes dans cette campagne de communication d’envergure. Le Musée Guerre et Paix en Ardennes et la Voie verte Trans-Ardennes, classée EuroVélo19, font partie de ces outils touristiques mis en lumière, grâce à une campagne d'affichage.

Le Musée Guerre et Paix en Ardennes s'affiche dans le métro parisien ! 

En effet, jusqu'au 16 août 2019, cette campagne d'affichage investit, pour la première fois, les grandes métropoles et les villes de taille intermédiaire du Nord Est de la France et de la Belgique. Cette opération de communication répartie entre mobilier urbain, gare, métro, tram ou encore affiches digitales met en avant les nombreux atouts de ce territoire transfrontalier.