Le téléphone par internet pour la Vallée de l’Ennemane

Beau cadeau de Noël 2006 pour les habitants de la Vallée de l’Ennemane, avec l’inauguration par le Syndicat d’Electrification Rurale (SIER) de l’accès téléphonique par internet.

C’est une première en France : Angecourt, Haraucourt, Raucourt-et-Flaba, Remilly-Aillicourt et le Petit Remilly, communes rurales aux portes de Sedan, bénéficient désormais des mêmes offres de télécomunications que les grandes agglomérations, grâce au Syndicat Intercommunal d’ Electrification Rurale (SIER). Avec un seul abonnement, les habitants ont un accès à internet haut débit illimité , à la télévision numérique, aux chaînes satelllite et maintenant au téléphone sur IP.

Dans cette Vallée de l’Ennemane enclavée et donc zone d’ombre pour la réception des ondes hertziennes, le Syndicat Intercommunal d’Electrification Rurale s’est lancé dans les télécommunications dès 1998, en construisant un réseau cablé pour recevoir les programmes télé. Il a été ensuite étendu à l’internet en 2003 et aujourd’hui à la téléphonie. Le choix s’est porté sur la technologie voix sur IP qui permet de transmettre la voix par le réseau internet.

Comme l’ a fait remarquer Jules Turquais, le président du SIER lors de l’inauguration de cette "première", ce "pari technologique" répond à des attentes : 335 foyers du secteur sont abonnés à la télévision cablée, et 120 à Internet.

Des chiffres, qui invitent les responsables du Syndicat d’Electrification à envisager l’extension de ce réseau à d’autres communes rurales.