L’Etoile peut bousculer la hiérarchie régionale

Le calendrier n’est pas vraiment tendre avec l’Etoile de Charleville-Mézières confrontée à un nouveau derby ce samedi soir face à l’Espé Chalons.

Pour seulement deux petits points l’Etoile a concédé la semaine passée sa sixième défaite à domicile face à Nantes, une équipe qui paraissait pourtant largement à sa portée. Une défaite d’autant plus regrettable, qu’elle empêche les Ardennais de se donner un peu d’air pour cesser de flirter avec la zone dangereuse.
Les Carolomacériens n’ont pas su imposer le jeu qu’ils avaient développé lors de leurs précédentes rencontres, et au contraire se sont laissés enfermer dans le faux rythme imprimé par les Nantais.

Il faut espérer que ce revers n’aura pas laissé trop de traces dans les esprits.
L’Etoile se doit de rebondir et pourquoi pas réaliser " un coup " en terre marnaise.
Les coéquipiers de Ted Berry auront eu toute la semaine pour retrouver leurs automatismes et effacer les erreurs qui leur ont coûté si cher face à Nantes.
Ils doivent à nouveau démontrer les qualités qui leur avaient permis d’amorcer une nouvelle dynamique.
Mais la tâche ne s’annonce pas des plus aisées dans la salle de l’Espé. Les Chalonnais, vainqueurs à Epinal lors de la dernière journée, nourrissent de grandes ambitions. Ils ne cachent pas leur objectif de montée. La réussite passe par le maximum de victoires à domicile.

Les joueurs de l’Espé risquent d’être intraitables devant leur public.
Mais les hommes de Mike Gonsalves n’ont rien à perdre dans cette rencontre. Il leur faut donc d’aborder le match en conquérants, et pourquoi pas bousculer la hiérarchie régionale.