Noël Bourgeois, nouveau Président du Conseil départemental des Ardennes

Les élus de l’Assemblée départementale étaient réunis lundi 16 octobre à l’Hôtel du Département pour élire le nouveau Président du Conseil départemental des Ardennes. L’élection s’est déroulée en 3 tours de scrutin et c’est finalement Noël Bourgeois, qui faisait fonction de Président du Conseil départemental des Ardennes depuis le 30 septembre 2017, qui a été élu et succède ainsi à Benoît Huré.

Trois autres candidats à la Présidence étaient présents au 1er tour : Joseph Afribo et Robert Chauderlot à droite, et Erik Pilardeau du groupe de l’opposition. Sans majorité absolue pour aucun des 4 candidats, l’Assemblée a procédé à un 2e tour, pour lequel les 4 candidats se maintenaient.
Aucun candidat n’ayant obtenu la majorité absolue, un 3e tour de scrutin a été nécessaire. Robert Chauderlot ayant décidé de se retirer, 3 candidats restaient en lice : Noël Bourgeois, Joseph Afribo et Erik Pilardeau.
Par 19 voix, c’est Noël Bourgeois qui a été élu Président du Conseil départemental des Ardennes, devant Joseph Afribo et Erik Pilardeau.

 

Anne Dumay, 1ère Vice-Présidente du Conseil départemental des ArdennesA la suite de cette élection, l’Assemblée a voté pour la désignation des Vice-Présidents. Anne Dumay succède ainsi à Noël Bourgeois comme 1ère Vice-Présidente du Département.


Les autres Vice-Présidents sont : Jean-François Leclet, Evelyne Welter, Claude Wallendorff, Odile Berteloodt, Yann Dugard, Else Joseph, Renaud Averly, Noëlle Devie, Marc Wathy, Marie-José Moser.

 

Dans son 1er discours en tant que Président, devant ses 37 collègues élus du Département, Noël Bourgeois a tenu à souligner : « Je ne suis pas de ceux qui opposent la rive droite à la rive gauche, les villages aux villes, ceux qui auraient tout et ceux qui n’auraient rien. La force des Ardennes tient à la diversité de leurs territoires et à leurs spécificités. Des inégalités existent, les richesses financières ne sont pas également réparties, les communes ne disposent pas toutes des mêmes atouts. C’est pour cela que la collectivité départementale est nécessaire parce qu’elle assure une indispensable solidarité, qu’elle veille au partage équitable entre l’ensemble des territoires, qu’elle ne favorise aucune Collectivité au détriment des autres. »
  Retrouvez la 1ère allocution du nouveau Président du Conseil départemental des Ardennes, Noël Bourgeois.


Quelques éléments sur le parcours du nouveau Président du Conseil départemental des Ardennes, élu ce lundi 16 octobre :

Noël Bourgeois est né le 27 décembre 1957 à Attigny. Il est marié et père de 2 enfants.
Sa 1ère élection au Conseil général des Ardennes date du 18 mars 2001. Noël Bourgeois succédait alors à Marie-Noëlle Gentil sur le canton d’Attigny. Réélu lors des cantonales de mars 2008, il l’est à nouveau en mars 2015 comme conseiller départemental en binôme avec Dominique Arnould sur le nouveau canton d’Attigny.

Fonctions municipales

Noël Bourgeois est très implanté localement : il a été jusqu’à ce jour maire d’Attigny, depuis septembre 2006 ; sa dernière réélection à ce fauteuil date de 2014. Mandat qu’il a dû abandonner dès son élection à la tête du Département ce lundi 16 octobre, du fait de l’interdiction de cumuler ces mandats.
Il préside également le SIVOM d’Attigny-Tourteron, le SIVU (pôle scolaire), et occupe la fonction de 2ème Vice-Président de la Communauté de communes des Crêtes Préardennaises depuis avril 2014.

Sensible aux sujets touchant aux Solidarités, en particulier l’insertion et le handicap, Noël Bourgeois a présidé la 2e Commission (affaires sociales) du Conseil général des Ardennes d’avril 2004 à décembre 2009. Depuis novembre 2011, il était vice-président de la 2e Commission, et était devenu le 1er Vice-Président du Conseil départemental le 20 mars 2017, suite au décès d’Elisabeth Faille.

Le détail de ses fonctions exercées au sein du Conseil général puis du Conseil départemental :

Conseil général

  • Membre de la Commission permanente de mars 2001 à novembre 2009
  • Vice-Président du Conseil général de décembre 2009 à mars 2015
  • Vice-Président de la 2ème Commission de mars 2001 à avril 2004 
  • Président de la 2ème Commission d'avril 2004 à décembre 2009
  • Membre de la 2ème Commission de décembre 2009 à novembre 2011 
  • Vice-Président de la 2ème Commission de novembre 2011 à mars 2015

Conseil départemental

  • Vice-Président  du Conseil départemental depuis avril 2015 
  • Vice-Président de la 2ème Commission (Solidarités) depuis avril  2015 
  • Premier Vice-Président du Conseil départemental depuis le 20 mars 2017 (suite au décès d’Elisabeth Faille)

Pour aller + loin

Retrouvez l’interview de Benoît Huré, « La fin d’une présidence », parue dans le dernier numéro d’Ardennes magazine d’automne (pages 10 et 11)