Rénovation urbaine : le Conseil général soutient l’aménagement de la crèche Harar à Charleville-Mézières

« C’est un bel événement, auquel je suis très heureux de participer. Je veux saluer cette réalisation qui a été voulue par la Ville et le Département. Si nous avons décidé d’investir dans un tel équipement, c’est pour éviter que des quartiers comme celui-ci deviennent des territoires de la désespérance. » Le Président du Conseil général, Benoît Huré, a eu l’occasion de réaffirmer le soutien du Département aux Programmes de Rénovation Urbaine dans les Ardennes, ce lundi 28 octobre lors de l’inauguration de la crèche Harar dans le quartier de la Houillère à Charleville-Mézières. Le conseiller général du canton de Charleville La Houillère, Boris Ravignon, était d’ailleurs présent lui aussi, aux côtés du Préfet des Ardennes et du Maire de Charleville-Mézières.

Ce nouvel équipement en faveur de la petite enfance est en effet une des nombreuses réalisations prévues dans le cadre de l’ANRU. Dans les Ardennes, 7 quartiers des villes de Charleville, Sedan, Fumay et Revin sont concernés par ce Programme National pour la Rénovation Urbaine, qui vise à transformer les quartiers dits « sensibles ». Le PNRU représente 360 millions € de travaux dans notre département, dont 28 millions € injectés par le Conseil général pour permettre la concrétisation des projets (14,7 M€ affectés à des opérations de logement et 13,2 M€ pour des opérations d’aménagements publics et d’équipements comme cette crèche).

« La participation du Conseil général à la réalisation de cet équipement prouve aussi notre engagement en tant que partenaire de toutes les collectivités, de nos villages comme de nos villes », a souligné Benoît Huré.

La crèche Harar a une capacité d’accueil de 22 places. Elle fonctionne du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30. De quoi permettre aux parents de concilier leur vie familiale et professionnelle !