Flash Info

Travaux en cours à Cliron En savoir plus

Sedan et Saint-Etienne offrent le spectacle et font match nul (2 à 2)

Superbe affiche samedi 9 septembre à Dugauguez. Menés au score dès la 1ière minute, les Sedanais ont rapidement égalisé puis ils ont pris l’avantage grâce à un doublé de Stéphane Noro avant de se faire rejoindre sur pénalty par les Stéphanois. Après ce troisième nul à domicile, le CSSA campe à la 17 ème place de la Ligue 1.

Il ne fallait pas arriver en retard samedi 9 septembre au stade Louis Dugauguez pour la première des quatre rencontres successives que doit y livrer le CSSA en ce mois calendaire mi-estival mi-automnal, toutes compétitions confondues, et ce sans compter, encore, le match amical contre Lens...

L’affiche du match contre l’AS Saint-Etienne était plus que prometteuse et avait été classée "super gala" par le CSSA. qui misait sur une première victoire contre les légendaires "Verts" du Forez pour se dégager de la zone sensible.

Un but pour les Verts après 83 secondes de jeu !

L’abondance des matches à répétition, le prix des places -un deuxième match de gala en un mois après celui de Marseille-, la proximité de la foire de Sedan et les problèmes de stationnement dans le quartier autour du chaudron sedanais ont freiné l’enthousiasme des supporters. Ils n’étaient que 13.000 au moment du coup d’envoi donné par l’arbitre Jean-Charles Cailleux. Et ceux qui sont arrivés avec une poignée de minutes de retard ont dû rapidement le regretter. A peine une première attaque était-elle orchestrée par Hamed et Maurice-Belay sur le flanc gauche de Saint-Etienne, sans grand danger pour Janot, que les Stéphanois répliquaient à leur tour sur leur aile droite. Une percée du Brésilien Feindouno, un centre parfait pour le "poison" Piquionne qui devançait Hénin et Regnault et envoyait le ballon d’une tête piquée au fond des filets. Saint-Etienne menait déjà 1 à 0 après 1 minute et 23 secondes de jeu...

Et un pour les Rouges et Verts Sedanais après 6 minutes 30

Alors que l’ombre d’un match où les Sangliers ardennais allaient courir après le score semblait planer sur le stade Louis-Dugauguez, ce qui activait l’ardeur d’un demi millier de supporters stéphanois déchaînés, les Sedanais subissaient la pression et Sablé était à deux doigts de tuer le match d’un tir croisé.

Les Sedanais reprenaient du poil de la bête et sur une offensive menée par Grégory Pujol, l’avant centre mettait Stéphane Noro en position de tir. D’une frappe des 20 mètres, Noro trouva la lucarne de Janot et remit les équipes à égalité. Aux montées de Belhadj et de Ouadah, et aux tirs de Maurice-Belay repoussé par Janot, les Stéphanois réagissaient par leur duo d’attaquants Feindouno-Piquionne qui s’approchaient souvent du but de Regnault.

Noro signe un doublé et donne l’avantage à Sedan

Au cours de cette première mi-temps le jeu s’est équilibré et c’est fort justement que les deux équipes ont regagné les vestiaires sur un score déjà acquis dans les six premières minutes du chrono.

A la reprise, les Sedanais ont eu deux occasion en or de prendre l’avantage, des occasions qu’il ne faut pas manquer en Ligue 1 car elles ne se reproduisent pas... C’est Grégory Pujol qui, deux fois, a surpris la défense de Saint-Etienne plein axe mais a envoyé ses deux tirs au-dessus de la transversale du gardien des Verts.

Après avoir obtenu un corner, les Sedanais jouaient rapidement et Noro dans un angle impossible trompait Janot et signait à la 53 ème minute, son premier doublé en Ligue 1. C’était du délire dans le stade Dugauguez puisque les Sedanais menaient au score pour la première fois sur leur pelouse...

Feindouno réplique sur pénalty

Réplique du berger à la bergère : un coup-franc de Feindouno s’est écrasé sur le poteau de Regnault. Les Stéphanois n’acceptaient pas cette défaite. L’entrée du géant Bilos sur l’aile gauche a transformé l’attaque des Verts. A chacune de ses enjambées, il faisait tourner en bourrique Ducourtioux qui venait de remplacer Hamed. Après s’être enfoncé dans la défense sedanaise ce même Bidos a été crocheté par ce même Ducourtioux. C’était le pénalty justifié que s’est empressé de transformer Feindouno à la 65 ème minute.

Pendant les vingt-cinq dernières minutes, le jeu s’est équilibré et les deux équipes ont semblé se contenter de ce match (2 à 2), Sedan n’ayant pas pu arracher la victoire sur une ultime tentative de Mansour Boutabout qui a remplacé Grégory Pujol dans le dernier quart d’heure.

Sedan à la 17 ème place

Après ce troisième match nul à domicile et les deux défaites à l’extérieur, le CSSA recule d’une place et occupe désormais la 17 ème place, juste avant la zone relégable. Il devance Nantes et Troyes grâce au goal-avérage (-3) et Nice, lanterne rouge de ce début de championnat. En tête Lyon partage la place de leader avec Marseille victorieux du Paris Saint Germain dans la capitale parisienne après un match très animé... La performance de Marseille, toujours invaincue, rehausse celle de Sedan en ce début de championnat.

Les résultats de la 5ème journée

Sedan 2 Saint-Etienne 2

Bordeaux 3 Nice 2

Le Mans 1 Lorient 1

Lens 3 Valenciennes 0

Lyon 2 Troyes 0

Nantes 1 Lille 1

Rennes 2 Sochaux 1

Toulouse 2 Nancy 2

Paris Saint-Germain 1 Marseille 3

Le classement de la Ligue 1

&l ;td align="center" width="32">6
X EQUIPE PTS J G N P BP BC +/-
1 MARSEILLE 13 5 4 1 0 10 1 9
2 LYON 13 5 4 1 0 12 4 8
3 LILLE 10 5 3 1 1 10 3 7
4 NANCY 10 5 3 1 1 7 4 3
5 SAINT-ETIENNE 10 5 3 1 1 9 7 2
6 BORDEAUX 9 5 3 0 2 7 7 0
7 LORIENT 8 5 2 2 1 8 6 2
8 SOCHAUX 8 5 2 2 1 8 7 1
9 LE MANS 8 5 2 2 1 7 7 0
10 TOULOUSE 8 5 2 2 1 60
11 LENS 7 5 2 1 2 7 8 -1
12 VALENCIENNES 5 5 1 2 2 6 8 -2
13 AUXERRE 5 5 1 2 2 4 7 -3
14 MONACO 4 5 1 1 3 5 7 -2
15 PARIS SG 4 5 1 1 3 6 9 -3
16 RENNES 4 5 1 1 3 5 9 -4
17 SEDAN 3 5 0 3 2 5 8 -3
18 NANTES 3 5 0 3 2 5 9 -4
19 TROYES 2 5 0 2 3 4 8 -4
20 NICE 1 5 0 1 4 4 10 -6