La médiation animale au service de la Protection de l’Enfance

Le 28 février 2019, la Fondation Crédit Social des Fonctionnaires a remis un chèque de 6000 euros au Foyer départemental de l’Enfance pour pérenniser son action de médiation équine en faveur des jeunes confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance. Ce don a été officialisé au Foyer de l’Enfance à Charleville-Mézières, en présence d’Anne Dumay, 1ère vice-présidente du Conseil départemental des Ardennes, et de Guillaume Albert, directeur du Foyer départemental de l’Enfance.

Une autre approche éducative par la médiation d'un animal

En 2017, le Conseil départemental des Ardennes décidait de mettre en place un nouvel accompagnement éducatif des jeunes accueillis au Foyer de l’Enfance, en y intégrant le cheval comme médiateur.

Cette nouvelle approche éducative constitue une réponse qui peut les amener à reprendre confiance en eux, grâce aux liens spontanés qui se créent naturellement avec l’animal. Elle permet aux enfants et adolescents de créer des liens affectifs nouveaux et d’adopter des comportements vertueux emprunts de valeurs communes : respect de l’autre, écoute, respect des règles et empathie.

Aujourd’hui, grâce aux équipes du Foyer de l'Enfance et du Centre Equestre de Charleville-Mézières et aux partenaires financiers, les jeunes de 4 à 18 ans participent chaque semaine à des séances au pôle hippique de Charleville-Mézières.

Des effets bénéfiques

Depuis 2017, les éducateurs du Foyer départemental de l’Enfance qui suivent les enfants au plus près, mais aussi les personnes chargées de l’encadrement au centre équestre, ont pu mesurer les effets positifs de cette activité, tant sur le plan physique, en termes de motricité et d’équilibre, que sur le plan psychologique et comportemental dans le rapport à soi-même et aux autres, et l’effet bénéfique sur les angoisses, les difficultés sociales, les relations avec autrui et le rapport à l’autorité.

« Dès qu’ils sont avec le cheval, ils se sentent apaisés, assure une éducatrice du Foyer de l’Enfance. Ils apprécient d’être avec l’animal, de s’en occuper, et de participer aux activités de dressage… Pendant les séances, ils développent l’esprit d’équipe, l’équilibre, la gestion des émotions et le respect des règles. »  

Une action rendue possible grâce au mécénat

La réalisation de cette action éducative a été rendue possible grâce au mécénat, démarche que le Conseil départemental a mise en place en 2016 pour aider à financer des projets, notamment tournés vers les publics en difficulté. 

Le 28 février 2019, le Foyer départemental de l'Enfance recevait le soutien de la Fondation du Crédit Social des Fonctionnaires pour son action de médiation équine en faveur des jeunes confiés au titre de l'Aide Sociale à l'Enfance.​

Le soutien de la fondation Adrienne et Pierre Sommer, du Lions Club International, de la FDJ et de la Fondation Crédit Social des Fonctionnaires a ainsi permis de financer la quasi-totalité des séances de médiation.