Flash Info

Lac de Bairon : la baignade est rouverte ! En savoir plus

Portes ouvertes sur le chantier archéologique de Warcq ce samedi 1er avril

La fouille actuellement menée à la sortie de la commune de Warcq par la Cellule Départementale d'Archéologie sera ouverte au grand public et à tous ceux qui veulent en savoir plus sur le patrimoine archéologique des Ardennes, ce samedi 1er avril de 10 à 17 heures.

Les archéologues du Département emmèneront les visiteurs à la découverte de leurs trouvailles sur ce site qui abrite notamment des thermes gallo-romains mais aussi de leurs techniques et de leur métier.

Ont d’ores et déjà été mis en évidence la présence d’un système de chauffage encore en place, d’une vasque dont le fond était orné d’un pavement en pierre bleu de Givet ainsi que des enduits peints ou encore des tesselles de mosaïque, autant de témoignages d’un passé glorieux enfoui dans le sous-sol ardennais.

La Cellule Départementale d’Archéologie

Depuis 2009, la Cellule Départementale d'Archéologie permet au Département de concilier sauvegarde du patrimoine archéologique ardennais et développement de nouveaux projets d’aménagement.

Elle intervient en amont des projets économiques et industriels - gros projets d’urbanisme, réhabilitation de friches, construction de lotissements, etc. – pour réaliser les diagnostics et les éventuelles fouilles préventives commanditées par les services de l’État.

Agréée pour les deux périodes principales du département, la période gallo-romaine et le Moyen âge, la Cellule Archéologique Départementale permet aux opérateurs publics et privés de ne pas perdre de temps dans la réalisation de leurs chantiers.

Elle participe également à la valorisation du patrimoine ardennais et au rayonnement du département via des opérations portes ouvertes, la participation aux Journées européennes du patrimoine, aux Journées nationales de l’archéologie ou encore l’organisation d’expositions temporaires.

En chiffres

  • 7 agents à temps plein
  • 111 opérations de diagnostic soit 545 hectares sondés depuis 2009
  • 6 mois de délai pour un diagnostic en 2017 (contre 2 ans en 2009)
  • 11 fouilles réalisées : Bergnicourt, Saint-Laurent, Villes-sur-Lumes, Clos Paul, Warcq « Bois de Charnois », Warcq « RD16 », Warcq « La Sauce », Warcq « Tombe à char », Warcq « Gosseval », Warcq « Simonelle », Autrecourt-et-Pourron.
  • 1 découverte exceptionnelle, la tombe à char de Warcq

Vers un projet d’aménagement : le barreau de raccordement

Une fois la fouille terminée et les vestiges sauvegardés, le chantier de réalisation du barreau de raccordement pourra débuter.

Le projet de barreau de raccordement entre l’A304 - prolongement de l’A34 vers la Belgique - et la RN43 constitue un atout important pour le développement du territoire et la circulation à l’ouest de l’agglomération de Charleville-Mézières. Il doit permettre de favoriser les échanges avec la future autoroute et de soulager la RN43 du trafic de transit (en particulier des poids lourds) et d’offrir ainsi une plus grande fluidité pour le trafic local.

Ce projet de raccordement est porté par le Conseil départemental des Ardennes et s’inscrit dans une politique globale d’aménagement des différents territoires du département.