Une tablette numérique pour les seniors isolés en milieu rural

Afin de renforcer les liens sociaux en milieu rural et lutter contre l'isolement des personnes âgées, quatre seniors, habitants de la Thiérache ardennaise, ont reçu gracieusement des tablettes numériques lors du lancement vendredi 8 juin du projet Contact, à Liart.

Comment rompre l'isolement des personnes âgées en milieu rural ? Comment maintenir le lien avec la famille, les enfants et les petits-enfants quand ceux-ci habitent loin ? Ou tout simplement comment s'informer et développer de nouvelles activités et réduire en même temps la fracture numérique ? C'est pour donner une réponse concrète à toutes ces questions que le Conseil départemental des Ardennes a apporté son concours au projet Contact qui vise à accompagner et aider les personnes âgées à rompre l'isolement grâce à la maîtrise des outils numériques et l'octroi d'une tablette tactile. 

La joie de recevoir des photos des petits-enfants

Cette action, mise en œuvre par la fédération ardennaise des centres sociaux depuis septembre 2017, est dirigée vers trois territoires pilotes de la Thiérache, du Porcien et du Vouzinois. Lors de cette première phase d'expérimentation, 50 seniors (répondants à des critères d'isolement et de ressources) ont bénéficié d'une mise à disposition gratuite de la tablette tactile et d'une connexion internet. Des ateliers mis en place par les centres sociaux assurent la formation et la familiarisation avec l'outil au cours de la première année. Malgré l'appréhension des débuts, les heureux élus se sont très vites adaptés aux nouvelles technologies.

Monique, 75 ans, se réjouit de pouvoir désormais recevoir des photos de ses petits-enfants qui habitent en Tunisie. « Lors du premier atelier j'avais peur de ne pas savoir m'y prendre et d'être toute embrouillée. » Mais les craintes se sont vite dissipées. « Maintenant je la consulte deux fois par jour ! » Ses motivations sont multiples et augmentent avec l'aisance acquise au cours des différents ateliers d'apprentissage : échanges par mail, consultation de recettes pour la préparation de gâteaux, etc. « Je vais aussi m'informer sur les sites de jardinage pour apprendre à mieux traiter les plantes de mon jardin », annonce t-elle avec un grand sourire. A ses côtés Annette, 81 ans, est toute fière de pouvoir montrer les photos de sa famille et annonce se rendre sur Internet très régulièrement : «  L'actualité comme le reste... tout m'intéresse ! »

Déjà cinquante bénéficiaires sur trois territoires pilotes des Ardennes

C'est donc au terme de cette première étape concluante que quatre personnes âgées isolées, habitantes de la Thiérache ardennaise, se sont vu ainsi remettre officiellement vendredi dernier le précieux sésame à Liart, en présence de Bérengère Poletti, député, conseillère départementale et présidente de la Conférence des financeurs ; Jean Godard, conseiller départemental ; Nicolas Villenet, délégué territoriale à l'Agence Régionale de Santé (ARS) et Jacques Thével, président de la Fédération ardennaise des centres sociaux. Ce projet, dont la phase expérimentation se poursuit jusqu'en septembre 2018, devrait être suivi par une deuxième phase d'essaimage dès octobre, avec 50 nouveaux seniors isolés sur les trois territoires pilotes. Enfin, à terme, le projet Contact a vocation à être étendu à tout le territoire du département. Une initiative d'autant plus pertinente que le nombre de personnes de plus de 60 ans est en forte augmentation : les seniors forment désormais 26% de la population du département des Ardennes.